Boké/Economie : Le président de la Chambre Régionale du Commerce favorable à la reconstruction du marché de Gorèye

Boké, 15 Avril (AGP)- Le président de la Chambre régionale du Commerce, El Hadj Alimou Diallo a indiqué à la faveur d’une rencontre avec le préfet de Boké, tenue jeudi, 15 avril 2021, que les commerçants sont prêts à libérer le marché central de Gorèye dès que le besoin se fera sentir.
"Nous avons reçu dans le passé, un consultant. Mais on ne peut rien faire dans la mésentente et la désunion. J'avais convoqué, il y a des années, une réunion qui avait regroupé 70 personnes parmi lesquelles, 35 avaient accepté de payer individuellement 5 millions de francs guinéens pour un contrat de bail de 5 ans. Mais ce projet est resté non opérationnel », a-t-il dit.
Et d’ajouter « s'il est vrai que le marché Gorèye doit être reconstruit, montrez-nous le plan de masse et comme ça, on verra ce qu'il faut faire. Personne n'est contre la reconstruction de ce marché en un centre commercial. Nous sommes prêts à libérer le marché de Gorèye. Dès que vous serez prêts, informez nous une semaine avant », a souligné M. Diallo.
Poursuivant son intervention, il a tenu à préciser que : « Nous devons tous éviter l'échec en renforçant l'unité et l'entente entre les membres de l'équipe de la Commune.
Le président de la République a fait ce qu'il peut. Le reste nous revient. Nous avons élaboré la liste de vrais commerçants. Mais si les contrats sont annulés, les 5 millions que nous avons payés à la Commune depuis 2013, ne devront pas être annulés », a insisté le président de la Chambre régionale du Commerce de Boké.
En réponse, le 2ème vice maire de la commune, Mohamed John Coumbassa, a affirmé que la mairie n’est pas en mesure de prendre l’engagement de rembourser les montants payés par les commerçants à l’ancienne équipe communale.
Aux dernières nouvelles, la mairie aurait demandé aux commerçants d'ajouter 5 millions supplémentaires afin de bénéficier des contrats de bail dans les marchés nouvellement construits dans la ville de Boké. La problématique desdits montants devrait être débattue par le Conseil communal, dans les 72 heures
A noter que le marché central de Gorèye sera dégagé dans 3 semaines, promesse faite ce jeudi, 15 Avril par le préfet de Boké.
AGP/15/04/021 MMC/AND

COMMENTAIRES

AGP TV