Coyah-Administration: L'ANAFIC lance la 2ème session de formation des journalistes sur la Décentralisation et le Développement local

Coyah, 28 juin(AGP)-L'Agence nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC) a lancé ce lundi, 28 juin 2021 dans la préfecture de Coyah, la 2ème session d'un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur la Décentralisation et le Développement local.
Durant 5 jours, les participants se pencheront sur le fondement historique de la Décentralisation parti en Guinée, du discours programme de feu général Lansana Conté le 23 décembre 1985, synonyme du libéralisme politique et économique.
Ce rendez-vous de Coyah, est aussi une occasion nette pour les participants de discuter de l'autonomie, de l'indépendance et des 22 domaines de compétences transférés aux collectivités locales et aux régions.
D'où l'implication des médias dans l'information et la sensibilisation des communautés locales sur l'importance du processus de décentralisation.

A la cérémonie, Dr Bangaly Camara, l'un des facilitateurs, a invité les journalistes à faire preuve de professionnalisme, de responsabilité dans la collecte, le traitement et la diffusion de l'information.
Et d'ajouter: "Ne partez pas sur le terrain en ayant la prétention de coller vos interlocuteurs, ça ne sert à rien de commencer une interview par des questions difficiles. Mettez toujours en confiance vos interlocuteurs. Utilisez des stratégies pour avoir des informations. N'oubliez pas que vos micros, caméras et dictaphones amènent l'interviewé à perdre les 80% de son énergie, sa capacité..."
Pour le rédacteur en chef de la Radio nationale, Amara Camara, "Quand on vous demande d'aller sur le terrain armés, ne veut dire de se promener avec un livre."
D'après M. Camara, en attendant la tenue des conseils, les journalistes doivent donner la parole aux élus.
Le rôle du journaliste c'est d'aider à résoudre les problèmes ou les éviter au maximum. Il ne s'agit pas de soulever des troubles mais de contribuer à la consolidation de la paix et l'unité nationale."
Dans sa communication, le facilitateur, Djibril Sylla de la Direction nationale de Développement local (DNDL) a mis un accent particulier sur la gestion administrative, financière, budgétaire et la passation des marchés publics de la collectivité locale, la planification nationale (PNDES), le développement local, l'aménagement du territoire, l'habitat et l'urbanisme qui, dit-il, sont des compétences transférées aux communes.
Selon lui, les journalistes doivent aussi pousser les communes à investir dans les infrastructures marchandes, l'entretien des équipements collectifs dans la solidarité.

Abordant le sous thème "Développement Local", le présentateur a évoqué la répartition équitable des richesses suivant des outils administratifs, orienter les actions de Développement.
AGP/28/06/021 MMC/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV