Guinée/Baisse du prix des denrées alimentaires : Le protocole d’accord foulé au sol par les commerçants

Conakry, 04 avril(AGP)- Le protocole d’accord signé il y a quelques jours entre le ministère du commerce et les acteurs de la chaine d'importation pour réduire le prix des denrées de premières nécessités en ce mois saint de Ramadan, ne semble pas porter fruit. De l'avis de l'union des consommateurs de Guinée, cet accord souffre de clarté même s'il évite de faire porter le chapeau à quelqu'un.
« Nous même, sommes allés sur le terrain, nous avons constaté que les prix n'avaient pas changé. C'est vrai qu'il y a quelque chose qui n'a pas marché dans le processus, mais encore une fois on va dire qu'on a été pris au dépourvu. Dès l'annonce faite par le ministère du commerce, on pensait que les prix allaient être appliqués sur le terrain. Mais dans ce contexte, on ne se met pas dans la posture où on cherche des coupables, nous, on se met dans une posture pour trouver des solutions », soutient Ousmane Keita.
Il confie toutefois, qu'un comité de contrôle sera bientôt mis en place.
« Nous ne baissons pas les bras. Nous comptons participer au comité de contrôle où il y aura pratiquement toutes les structures dont la chambre du commerce, de l'industrie et de l'artisanat de Guinée et le ministère pour ensuite veiller à ce que les prix soient appliqués », a-t-il dit.
Pour rappel, ce protocole d'accord pour soulager les consommateurs a été signé le 25 mars dernier entre la direction générale des douanes, la direction nationale du commerce intérieur et de la concurrence et la chambre de commerce, de l'industrie et de l'artisanat de Guinée.

AGP/04/04/022 FK/AND

COMMENTAIRES

AGP TV