Guinée-Coopération : Le Japon finance la reconstruction de l'INSP de Wonkifong

Conakry, 18 mai (AGP)- L’Ambassadeur du Japon en République de Guinée, Matsubara Hideo et le ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Amadou Thierno Diallo en présence du ministre de la Santé, Colonel Remy Lamah, ont signé mardi, 11 mai 2021, un échange de Notes concernant le Projet de construction de l’Institut National de Santé Publique.
Selon un communiqué de l’ambassade du Japon, cet échange d’un montant d’environ 20 620 000 USD, soit environ 202,5 milliards de Francs Guinéens, va permettre la construction et l’équipement de l’INSP de Wonkifong, dans la préfecture de Coyah. Un projet, dit-on, qui sera supervisé par l’Agence japonaise de coopération internationale(JICA).
Pour rappel, L’INSP est un établissement public essentiel pour le secteur de la santé en Guinée.il fournit une aide à la décision aux pouvoirs publics, une évaluation des politiques et actions en santé publique (surveillance, conseil, recherche, formation des formateurs et des professionnels en santé). Il comprend également le Laboratoire National de Santé Publique. L’INSP est donc un secteur stratégique dans la période actuelle de pandémie de COVID19.
Et c’est à la suite de l’épidémie Ebola qu’il est apparu nécessaire de construire un nouvel institut, moderne et adapté aux nouvelles techniques ; d’où son financement par le Gouvernement du Japon pour contribuer renforcement de la sécurité humaine de base, qui est un pilier important de la coopération entre le Japon et la Guinée.
AGP/18/05/021 CM

COMMENTAIRES

AGP TV