Guinée/Économie : Vers une pénurie de carburant ?

Conakry, 1er avr. (AGP)- Assiste-t-on à un début de crises pétrolières en Guinée ? Tout porte à croire selon le constat fait vendredi 1er avril 2022, dans quelques stations-service de la capitale Conakry.
De Hamdalaye en passant par Dabondy rail sur la transversale N°1, seulement quelques rares stations qui servent encore de l'essence.
Ainsi, des automobilistes, des chauffeurs de taxis ou les motocyclistes qu’on a retrouvés sur place, sont désemparés et se voient impuissamment refoulés par les gérants des stations-service.
Un chauffeur qui a requis l’anonymat parle de crise sciemment provoquée, « Comme on parle dans les médias depuis une semaine d'une possible augmentation du prix du carburant à la pompe, c’est pour cela il refuse de vendre pour se faire de plus-value. »
A noter cependant que la Société Nationale du Pétrole (SONAP) a publié il y a juste quelques jours, un communiqué mettant en garde les gérants des stations-service sur une possible spéculation des produits pétroliers, sous peine de se voir retirer sa licence.
AGP/01/04/022 AGK/CM

COMMENTAIRES

AGP TV