Kankan/Economie: Cadres et élus locaux à l’école de la comptabilité publique et suivi budgétaire des collectivités locales !

Kankan, 19 mai(AGP)-Les maires, receveurs et secrétaires généraux des communes de la haute Guinée sont en session de formation à Kankan sur la comptabilité publique et suivi budgétaire des collectivités locales. La formation qui a commencé mardi, 18 mai, est une initiative du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation à travers son centre de formation sur financement de l’ANAFIC.
C’est le gouvernorat de Kankan qui a servi de cadre à cette session de formation des maires, des receveurs et des secrétaires généraux des communes de la haute Guinée.
Présidant cette formation, Sadou Keita gouverneur de la région se dit satisfait de l’initiative dans sa région car les nouveaux administrateurs seront mieux outillés et seront au même pied d’égalité que les autres.
Abdoulaye Doumbouya formateur, nous décline les objectifs « cette formation concerne des cadres et élus locaux des deux régions Kankan et Faranah. Le thème, c’est la comptabilité publique locale parce qu’il y a des comptables, les chargés de l’organisation des collectivités locales ‘’COC’’, il y a les chefs des sections impôts, il y a aussi les secrétaires généraux. Il y a la comptabilité de l’ordonnateur ‘’maire’’ tenu par le secrétaire général et la comptabilité du receveur qui est le comptable public, il faut qu’ils soient ensemble et que chacun doit savoir ce qu’il doit faire pour éviter les contradictions sur le terrain. Elle est répartie en deux grands modules, la 1ère partie c’est la comptabilité communale comment se tient la séparation de fonction entre ordonnateur et comptable et la 2ème partie c’est le suivi budgétaire comment suivre un budget dans sa préparation et dans son exécution » a-t-il martelé.
Pour finir, il a invité les généraux et les receveurs à beaucoup d’assiduité pendant cette formation et qu’ils jouent surtout leur rôle de technicien au niveau des communes pour bien encadrer le maire sinon pour qu’il n’y est pas la catastrophe.
AGP/19/05/021 MK/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV