Gaoual: le torchon brule entre les gestionnaires des sites aurifères et les Tombolmas sur un présumé détournement de fonds

Gaoual 1er avr. (AGP)-Depuis quelques jours, une grogne règne entre les gestionnaires des sites aurifères et la coordination des Tombolmas autour d’un détournement des fonds issus de la mine d'or.

Sur un montant d’un milliard cinq cent millions de francs guinéens (1.500.000.000GNF) qui avait été mis sur un compte de l'administration communale au crédit rurale, il ne reste plus que quarante millions de francs guinéens (40.000.000 GNF)
La construction de la maison des jeunes qui avait été prévue dans le même montant dont les travaux ont été lancés en toute pompe par le ministre de l'énergie et de l'hydraulique Ibrahima Abe Sylla à l'occasion de l'inauguration du siège de la SEEG de Gaoual le 21 janvier 2022, le chantier a été arrêté ce jeudi 31 mars 2022 suite à un manque de de paiement de la seconde tranche des 905. 000 000 prévus pour le chantier.

Les montants ont pris autre direction dont seul les gestionnaires de la commune urbaine peuvent dire où sont passés les fonds. Déjà, sur 1 500 000 000 fg, 300 millions avait disparu du compte dont des explications réelles n'ont jamais été dites malgré l'implication des forces vives pour faire la lumière.

Les conseillers alors ont décidé d'aller à la vitesse supérieure en portant plainte contre les gestionnaires des sites aurifères et les personnes qui ont été appréhendées dans la vente des tickets émis par certaines autorités de la commune.
Cette vente de tickets similaires des billets légaux a empêché l'écoulement des tickets de la commune. Sur 905 000 000 prévus pour la construction de la maison des jeunes, il y a déjà un premier décaissement de 480 000 000 fg de la part de l'entreprise KAKE et frères et les travaux sont déjà à 65, 66 % d'exécution.

A la gendarmerie de Gaoual, plusieurs responsables ont été auditionnés et des interpellations ont lieu parmi les gestionnaires des sites aurifères (Tombolmas)

A préciser que les jeunes incriminés pour le détournement de 180 000.000 GNF ont été libérés provisoirement avec l’intervention du secrétaire préfectoral de la ligue de Gaoual, Elhadj Mamadou N’Diaye et une garantie de 10 jours donner pour le remboursement.




AGP/1ER/04/022 MK/CM

COMMENTAIRES

AGP TV