spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéFête du 02 octobre: Jeunes et femmes de Kolaboui célèbrent l'An 64...

Fête du 02 octobre: Jeunes et femmes de Kolaboui célèbrent l’An 64 de la Guinée

Publié le

spot_img
Boké, 02 oct (AGP)-La population de la sous-préfecture de Kolaboui à quelques 23km du Chef-lieu de la préfecture de Boké, a célébré dimanche, la fête de l’indépendance nationale en présence du gouverneur et préfet de Boké, respectivement, Mamadou Camara et Colonel Sény Sylver Camara.
C’est  l’œuvre du Comité local du développement de Kolaboui en pleine urbanisation.
Dans ce périple, on pouvait noter la présence du directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké, El Hadj Tidiane Soumah et de l’attaché de Cabinet du gouverneur, Kabinet Mansaré.
De ce côté, des jeunes acrobates, footballeurs et artistes locaux ont émerveillé le public et autorités locales massivement mobilisés pour rendre la fête belle.
Selon le président du Comité local du développement de Kolaboui, Fodé Djibi Touré, le projet de la refondation de l’Etat guinéen mérite d’être accompagné pour tirer les populations de la pauvreté.
La sous-préfecture de Kolaboui,  d’après Fodé Djibi Touré, a une population qui, désormais, veut œuvrer pour la paix et la cohésion sociale.
La jeunesse de Kolaboui,  selon son président, veut être au cœur de la refondation.
L’électrification des districts  de Kolaboui, l’emploi des jeunes, la réalisation des infrastructures de base sont entre autres sollicitations de la jeunesse de Kolaboui.
Pour le sous-préfet de Kolaboui, Colonel Sény Sylla, la célébration du 02 octobre nous offre l’opportunité de rendre un vibrant hommage aux précurseurs de notre souveraineté nationale à travers notre vaillante armée.
Pour y arriver, il demande le soutien de la population pour renforcer la culture de la paix, la cohésion sociale, la solidarité,  l’unité et le patriotisme.
A la cérémonie, le préfet de Boké, Colonel Sény Sylver Camara a indiqué: « Population de kolaboui, la guerre, la haine et la mauvaise cohabitation n’arrangent rien.
Il rappelle que l’événement du 5 septembre 2021, s’appelle tout court, changement de situation, pas un coup d’Etat.
Et vanter les jalons remarquables posés en peu de temps, par le président du CNRD et les membres du Gouvernement.
Le directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké se réjouit de l’élan de solidarité de la population de Boké pour cette forte mobilisation.
El Hadj Tidiane Soumah rassure que les attentes de la population de kolaboui seront satisfaites dans un bref délai.
Avec le courant de l’interconnexion, la paix, l’entente, la fraternité et le bonheur seront au rendez-vous dans cette autre villes carrefour du pays.
Et d’inviter la jeunesse à l’apprentissage des métiers pour assurer leur avenir.
AGP/02/10/022   MMC/ABD

Articles récents

Le Pentagone ne nie pas les rapports sur son discrédit envers les vaccins chinois

WASHINGTON, 16 juin. /TASS/. Le ministère américain de la Défense n'a pas démenti un...

Guinée/Examens Nationaux: Le procureur de la République près le TPI de Kaloum ordonne la police judiciaire d’ouvrir une enquête en vue de mettre hors...

Conakry, 17 juin (AGP)-Le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a été informé...

Guinée/L’Aîd el-Kabir 2024 : Le PM appelle à la paix et la cohésion sociale

Conakry, 17 juin (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a effectué sa prière de...

Fria : Célébration de la fête de la tabaski

Fria, 17 juin (AGP)-À l'instar de leurs frères et sœurs et coreligionnaires du monde...