spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteForécariah : Le jeune Ibrahima Diallo tué par balle a été inhumé...

Forécariah : Le jeune Ibrahima Diallo tué par balle a été inhumé au cimetière de Karakoro

Publié le

spot_img

Forécariah, 17 sept (AGP)-A Forécariah, les citoyens s’étaient réveillés dans la matinée du vendredi 15 septembre 2023 la peur au vendre. Pour cause, Ibrahima Diallo, un jeune commerçant, âgé d’une trentaine d’années a été tué par balle dans la nuit du jeudi au vendredi par un élément de la force spéciale à la devanture de l’hôtel Badala.

Selon les informations que nous avions réussies, ce drame serait parti d’une simple discussion entre ce militaire de la force spéciale qui était habillé en civile et le jeune Diallo qui était aussi assis sur la moto du militaire à la devanture de cet hôtel.

Ce crime ignoble a provoqué la colère des jeunes de certains quartiers de la commune urbaine qui ont manifesté pendant la nuit à travers des barricades. D’autres par contre ont déversé des ordures sur les chaussés.

Durant toute la journée du vendredi, certaines boutiques et magasins sont restés fermés au grand marché de Forécariah. A la famille mortuaire au quartier TP, les proches du défunt auraient intimé à la délégation communale d’arrêter le militaire et le juger conformément à la loi pour la paix et la quiétude sociale dans la préfecture de Forécariah.

Dans la journée de ce Samedi 16 septembre 2023, bien que le calme soit revenu dans la cité, mais les parents de la victime ont réclamé le corps de leur enfant. C’est aux environs de 16 heures que le corps du jeune Ibrahima Diallo a été livré pour l’inhumation.

De l’hôpital préfectoral de Forécariah, en passant par la gare routière, les jeunes surchauffés et les conducteurs de taxi moto fortement mobilisés scandent les slogans : « Forces spéciales Zéro » et « justice pour Ibrahima Diallo » devant un impressionnant dispositif sécuritaire des forces de défense et de sécurité.

A la deuxième grande mosquée de Forécariah, communément appelée ‘’mosquée Foulbè’’, le jeune Diallo a réussi les derniers hommages des parents et proches pendant la prière collective de 16 heures 45 minutes.

Après la prière sur le corps, les sages, les jeunes ainsi que les responsables des forces de sécurité se sont transportés au cimetière de Karakoro pour l’inhumation du jeune Diallo dans sa dernière demeure.

AGP/17/09/023                 AFC/MKC

Articles récents

Le Pentagone ne nie pas les rapports sur son discrédit envers les vaccins chinois

WASHINGTON, 16 juin. /TASS/. Le ministère américain de la Défense n'a pas démenti un...

Guinée/Examens Nationaux: Le procureur de la République près le TPI de Kaloum ordonne la police judiciaire d’ouvrir une enquête en vue de mettre hors...

Conakry, 17 juin (AGP)-Le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a été informé...

Guinée/L’Aîd el-Kabir 2024 : Le PM appelle à la paix et la cohésion sociale

Conakry, 17 juin (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a effectué sa prière de...

Fria : Célébration de la fête de la tabaski

Fria, 17 juin (AGP)-À l'instar de leurs frères et sœurs et coreligionnaires du monde...