spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Débat d’orientation constitutionnelle : grande mobilisation des plateformes de la société civile...

Guinée/Débat d’orientation constitutionnelle : grande mobilisation des plateformes de la société civile avec une kyrielle de propositions dans leurs gibecières

Publié le

spot_img

Conakry, 25 mai (AGP)-Après les coalitions politiques, c’était le tour ce mardi 23 mai 2023, des plateformes de la société civile guinéenne de défiler devant les Conseillers nationaux pour apporter leurs contributions au débat d’orientation constitutionnelle. Des représentants d’une quinzaine d’organisations dont des faîtières, ont fait tour à tour, des propositions concrètes susceptibles de corriger les insuffisances des précédentes constitutions en vue de garantir un réel décollage démocratique de la Guinée tournée vers l’émergence.

Parmi les recommandations phares des acteurs de la société civile guinéenne, figurent entre autres,  le caractère unitaire de l’État, un système présidentiel monocéphale avec un équilibre des pouvoirs, la promotion des langues nationales, une décentralisation effective à travers un accroissement des compétences des collectivités locales pour booster la gouvernance à la base, un exercice démocratique des droits et libertés tournés vers la consolidation de la quiétude sociale, la parité homme-femme comme un objectif stratégique de l’État, un multipartisme qui favorise un regroupement des formations politiques en blocs idéologiques avec à la clé, une maîtrise de la floraison de partis politiques, un pouvoir judiciaire indépendant avec des magistrats vertueux et intègres, une société civile qui joue pleinement son rôle d’alerte, de propositions et d’interpellations à travers notamment le contrôle citoyen de l’action gouvernementale, un remplacement progressif des tenues scolaires actuelles par le textile guinéen, sans oublier un verrouillage systématique des intangibilités constitutionnelles plus particulièrement celle relative au maintien au pouvoir d’un Président de la République au-delà du délai légal. Aussi, créer des conditions incitatives destinées aux anciens Présidents en vue de favoriser l’alternance au sommet de l’État etc.

Cette grande mobilisation des plateformes de la société civile guinéenne dénote l’intérêt que les Guinéens accordent au débat d’orientation constitutionnelle. Tous ont salué, l’initiative du Conseil National de la Transition sous le leadership de son Président Dr Dansa KOUROUMA visant à impliquer en amont, toutes les sensibilités du pays en vue d’imprimer une réelle transparence au processus d’élaboration de la nouvelle Constitution.

Cellule de Communication

Articles récents

Guinée/Incendie de l’Entrepôt de l’EDG: Le PM rassure l’ouverture d’une enquête

Conakry, le 13 avril 2024 - Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, accompagné des...

𝐊𝐈𝐍𝐃𝐈𝐀 : E𝐓𝐀𝐓 𝐃’𝐀𝐕𝐀𝐍𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐓𝐑𝐀𝐕𝐀𝐔𝐗 𝐃’𝐄𝐗𝐓𝐄𝐍𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐒𝐈𝐓𝐄 𝐓𝐎𝐔𝐑𝐈𝐒𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐋𝐄 𝐕𝐎𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐌𝐀𝐑𝐈E𝐄

𝐊𝐈𝐍𝐃𝐈𝐀 : E𝐓𝐀𝐓 𝐃’𝐀𝐕𝐀𝐍𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐓𝐑𝐀𝐕𝐀𝐔𝐗 𝐃’𝐄𝐗𝐓𝐄𝐍𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐒𝐈𝐓𝐄 𝐓𝐎𝐔𝐑𝐈𝐒𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐋𝐄 𝐕𝐎𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀...

CÉLÉBRATION DE L’AÏD EL-FITR : LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE DRESSE LE BILAN DES ACCIDENTS

CÉLÉBRATION DE L’AÏD EL-FITR : LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE DRESSE LE...

LABÉ : UN JEUNE GARÇON ABAT SON PÈRE POUR UN BILLET DE 5000FG DANS LA SOUS-PRÉFECTURE DE SANNOU

LABÉ : UN JEUNE GARÇON ABAT SON PÈRE POUR UN BILLET DE 5000FG DANS...