spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Enseignement Supérieur : Le rappel des diplômes session 2022-2023 de  l'UGLCS

Guinée/Enseignement Supérieur : Le rappel des diplômes session 2022-2023 de  l’UGLCS

Publié le

spot_img

Conakry, 09 Fév. (AGP) – A la suite de la décision du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI), concernant le rappel des diplômes délivrés ce mois de février 2024 au compte de la session 2022-2023 de  l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia (UGLCS), notre reporter, a effectué une visite de terrain, vendredi 09 février 2024, dans ladite université pour s’enquérir des réalités, face à cette nouvelle qui défraie la chronique dans la cité.

Interrogé, Boubacar Baldé,  sortant de la 14e  promotion de l’UGLCS, de la faculté des Sciences Juridiques et Politiques, a déclaré que c’est une indignation pour eux (étudiants) d’apprendre cette nouvelle.

Selon lui, le Conseil Général des Étudiants de l’UGLCS et les différents comités dans tous les départements, se sont réunis à tous les niveaux, pour tenir des réunions dont on ne connaît  pas les conclusions qui ont débouché.

« Mais ce qui reste clair, s’il est question de les rappeler, on va sensibiliser les étudiants à ramener les diplômes. Tout réside dans la manière, parce qu’en réalité, la faute ne vient pas des étudiants. C’est une faute administrative qui a été commise par  les autorités elles-mêmes », a-t-il déclaré.

Le Directeur du Service de l’Information et la Communication de l’UGLCS, Mamadi Sayon Camara, a fait savoir que cette décision du MESRSI ne concerne que leur université.

« En fait, l’UGLCS a délivré les diplômes selon le règlement de l’année 2007. Alors qu’il y avait un nouveau règlement en vigueur dans toutes les autres institutions d’enseignement supérieur du pays qui date de 2019. Donc c’est ce problème juridique-là qui a été repéré alors qu’une partie de ceux qui devraient recevoir leurs diplômes a  retiré les diplômes. Faut-il laisser les enfants aller avec ce problème juridique ou bien avoir le courage de rappeler les diplômes », s’interroge-t-il.

En outre, M. Mamadi Sayon a notifié  le MESRSI et l’UGLCS s’inscrivant dans la logique de la rectification institutionnelle a dit que c’est vrai que ça peut faire des bruits, mais la logique voudrait que les diplômes soient rappelés pour ne pas  laisser les enfants (diplômés) aller dans ce problème juridique qui peut les rattraper dans deux (02) ou  trois (03) ans sur le  marché de l’emploi.

« Donc, le MESRSI a instruit à l’UGLCS de rappeler les diplômes émis à cause de ce problème juridique entre deux règlements. Ainsi le recteur Pr. Daniel Lamah,  a tout de suite signé une note circulaire en demandant aux étudiants de ramener les diplômes à l’université en vue de prendre les vrais diplômes », a-t-il dit.

Aux dires du Directeur du Service de l’Information et la Communication de l’UGLCS, tous ceux qui avaient validé les cent quatre-vingt (180) crédits au départ étaient imprimés mais, tous les diplômes ne sont pas récupérés. Près de la moitié des 6000 étudiants et plus  avaient récupéré les diplômes.

AGP/09/02/024          AOK/CM

 

Articles récents

Kissidougou/Justice : Le nouveau procureur de la République échange avec les OPJ sur la gestion des procédures

Kissidougou, 27 Fév(AGP)- Installé le mois dernier dans ses fonctions de procureur de la...

Labé : Reprise timide des activités économiques en ce 2ème jour de grève

Labé, 27 Fév(AGP)- Contrairement à la journée du lundi, 26 Février, le constat fait...

Koubia : Des cailloux tombent mystérieusement sur des bâtiments à Madina-Doubhel

Koubia, 27 fev(AGP)-Madina-Doubhel est un village situé à 3 km du centre-ville de Koubia....

Forécariah : ‘’ Avant cette grève nous étions déjà en retard dans les programmes scolaires’’, déplore le principal du Collège Fodé Khatibi Touré

Forécariah, 27 Fév(AGP)- La grève lancée par le mouvement syndical guinéen a impacté les...