spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/ Entrepreneuriat: Lancement officiel de la 2è édition des 48 heures de...

Guinée/ Entrepreneuriat: Lancement officiel de la 2è édition des 48 heures de la femme guinéenne

Publié le

spot_img

Conakry, 23 jan. (AGP)- L’ONG Force des Femmes, a célébré  vendredi,  20 janvier 2023 à Conakry,   les 48 heures de la femme guinéenne, à travers une conférence débat sous la présidence de la  Directrice Générale des Fonds d’Appui aux Activités Economiques des Femmes et Filles, Mme Virginie Touré.

Placé sous le thème :« Entreprenariat en Guinée, quelles opportunités », ce lancement a connu la participation d’entrepreneures de qualité évoluant dans différents secteurs d’activités et des  et artistes musiciens qui ont débattu les questions liées à cette rencontre.

Mariam DAFF, présidente de L’ONG FORCE DES FEMMES,  a rappelé dans son discours l’objectif principal de son ONG avant de lancer un appel aux autorités et à toute personne de bonne volonté de soutenir l’initiative engagée.

« Les 48H de la femme guinéenne représentent un grand forum féminin de l’innovation, qui  animent un réseau dynamique et solidaire d’entrepreneures réunies dans un seul but :

Accompagner les femmes guinéennes dans la création et le développement de leurs entreprises à travers la mise en réseau, le partage d’expériences et le développement des compétences entrepreneuriales.

Ce sont des journées gratuites dédiées à l’entrepreneuriat et au leadership féminin. Elles  permettront de mettre à l’honneur les femmes entrepreneures et/ou cheffes d’entreprises, des femmes sans emplois, porteuses d’un projet de création ou de reprise d’activités génératrices de revenus.

C’est donc le lieu et le moment pour nous, au nom de toutes les femmes guinéennes, avec la main sur le cœur, de faire un appel à l’action aux autorités et personnes de bonnes volontés présentes dans cette salle, de soutenir et accompagner cette initiative à atteindre ces objectifs à long terme qui sont entre autres : informer et guider les femmes entrepreneures à l’aide des programmes de mentoring ou atelier pédagogique; Créer un incubateur féminin permettant le développement d’un environnement de travail et d’accompagnement professionnel destinés à des femmes sans emploi. »

 

Le Ministère de la Promotion Féminine et des Personnes Vulnérables représenté par Mme Virginie Touré, Directrice Générale des Fonds d’Appui aux Activités Economiques des Femmes et Filles,  qui a salué l’engagement de l’ONG avant de féliciter Mme Mariam Daff et a rassuré sa disponibilité et celle de son département pour les propositions allant dans le sens de la protection et la promotion des droits des femmes.

L’une des panélistes Salimatou Sako,  experte en communication et directrice de la structure SAKOM, a insisté sur l’importance de renforcer les capacités des entrepreneures locales dans tous les domaines . Savoir reconnaitre lorsqu’on a besoin de formation pour exceller dans son domaine  pour ainsi pouvoir exercer et s’assurer que son entreprise puisse aller de l’avant.

AGP/23/01/023                    FD/CM

 

 

Articles récents

CHAN 2022: Le Sénégal sacré champion d’Afrique

Conakry, 04 fev (AGP)-Le Sénégal est vainqueur face l’Algérie, pays hôte, en finale du...

Journée de citoyenneté et d’Assainissement au Marché Madina / Les citoyens fortement mobilisés pour la cause

Conakry, 04 fév (AGP)- Les marchands étalagistes et autres vendeurs ambulants rangés derrière les...

Boké-Economie : Le PM visite le Centre d’hémodialyse de l’hôpital ANAIM de Kamsar

Boké, 04 fév (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou en compagnie...

Mamou: 24 Structures de jeunes et de femmes de la région bénéficient des outils de travail

Mamou, 04 fév (AGP)- Dans le cadre de l'autonomisation des jeunes et des femmes...