spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéEconomieGuinée/Hémicycle : ‘’La LFR 2022 prend en compte des activités liées à...

Guinée/Hémicycle : ‘’La LFR 2022 prend en compte des activités liées à l’exécution des étapes de la transition’’, annonce le ministre du budget

Publié le

spot_img

Conakry, 15 sept(AGP)- Le ministre du Budget et son homologue de l’Economie, des Finances et du Plan ont présenté dans l’après-midi du mercredi, 14 septembre 2022, la Loi de Finances Rectificative(LFR) exercice 2022 dans son volet investissement public aux conseillers nationaux à l’occasion d’une plénière organisée à l’hémicycle du Palais du peuple, a suivi l’AGP.

Cette plénière consacrée à la présentation de la LFR exercice 2022, placée sous la haute autorité du président du Conseil National de la Transition(CNT), Dr Dansa Kourouma, a connu la participation des membres du gouvernement et d’éminentes personnalités.

Dans son intervention, le ministre du Budget, Lanciné Condé a indiqué que la LFR 2022 permettra d’apporter dès maintenant, des réponses concrètes aux attentes et préoccupations de la population telles qu’identifiées pendant l’immersion gouvernementale à l’intérieur du pays du 16 mai au 16 juin 2022.

« Le projet de loi rectificative qui vous est soumis, repose sur des hypothèses issues du cadrage macro-économique révisé d’avril 2022. A savoir : un taux de croissance du PIB de 5,1%, un taux d’inflation moins annuel de 10,2%, un taux de pression fiscale de 14% du PIB, un taux d’échange de 8800 francs guinéens pour un dollar », a-t-il expliqué.

Pour lui, ce présent projet est en phase avec l’objectif constant de mobilisation et  de sécurisation des ressources visées par le gouvernement. A cet égard, selon lui, les efforts de mobilisation des ressources intérieures seront accentuée pour la direction générale des impôts avec plus de 1000 milliards attendus, ainsi que des levées de fonds à travers des appels publics à épargne sous forme d’obligation du trésor ou d’emprunt obligatoire pour compenser la baisse des recettes douanières que nous subissons.

le projet de LFR, rassure le ministre,  prend en compte d’importantes mesures prioritaires qui sont  soumises aux conseillers pour approbation, dont entre autres le financement des projets non prévus dans la LFI sur les ressources des droits de tirages spéciaux, la prise en compte de l’allocation budgétaire en faveur du projet de construction de la Contournante de Boké pour 190 milliards, la budgétisation du coût de recensement général de la population et des activités relatives aux prochaines échéances électorales, la revalorisation de la bourse d’entretien des étudiants et des militaires stagiaires et l’accroissement des dépenses du personnel de 312, 58 milliards, relatives à la revalorisation des salaires des fonctionnaires conformément au protocole d’accord signé entre l’Etat et le syndicat et celle des forces de défenses et de sécurité.

Il faut par ailleurs rappeler que la communication du gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée(BCRG) était essentiellement axée sur la politique monétaire.

AGP/15/09/022             TB/AND

 

Articles récents

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...