spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée: Le premier ministre lance les travaux des 19èmes Assises Statutaires de...

Guinée: Le premier ministre lance les travaux des 19èmes Assises Statutaires de l’AA-HJF

Publié le

spot_img

Conakry, 04 Déc. (AGP) – Le premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Bernard Goumou, a présidé ce lundi, 04 décembre, à Conakry, l’ouverture des travaux des 19èmes Assises Statutaires de  l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (AA-HJF)

Ce  colloque international placé sous le thème ‘’le Droit Transitoire en Afrique’’, est organisé par la Cour Suprême de la République de Guinée en collaboration avec l’AA-HJF, grâce à un soutien technique et financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Le lancement des travaux s’est déroulé en présence des membres du gouvernement, du président de la Haute Autorité de la Communication (HAC),  des corps diplomates et consulaires et de plusieurs autres personnalités du pays.

A cette occasion,  le premier ministre,  Chef du gouvernement,  Dr. Bernard Goumou, a fait savoir que la tenue de cette assise revêt une importance particulière dans le contexte actuel de la République de Guinée et des pays africains marqués par des régimes de transition en vue de leur assurer un avenir démocratique, respectueux de l’Etat de droit.

« Le régime de transition est une opportunité pour le pouvoir judiciaire de rééquilibrer ses rapports avec l’exécutif et le législatif. Par conséquent l’ AA-HJF, a un rôle important de régulation et de conseil pour un respect de l’éthique, de la déontologie et de l’esprit des lois adoptées par nos États », a indiqué Dr Bernard Goumou.

Le président du Conseil d’Administration de l’ AA-HJF,  Victor Dassi Adossou, a mentionné que ce Colloque a été voulu pour permettre à leur association d’apporter son accompagnement technique aux pays qui œuvrent inlassablement aujourd’hui à sortir des situations de crise.

« Notre association qui œuvre à la promotion de nos juridictions membres, dans l’harmonisation, et l’uniformisation du droit au sein des États afin de garantir la sécurité juridique et judiciaire si indispensable à la consolidation de la démocratie et de l’État de droit. L’Association  voudrait apporter sa contribution à l’œuvre collective de nos constitutions et consolidation de la démocratie dans nos États », a-t-il renchérit.

La représentante de l’OIF à cette rencontre,  madame Tran Thi Hang Mai, a notifié que ce colloque s’inscrit dans l’accompagnement de leur institution au processus de transition en République Guinée.

« Depuis 2021 et à la demande des autorités de la transition, qui ont souhaité bénéficier de l’expertise francophone, l’OIF intervient en Guinée et apporte un appui à la fois juridique et technique avec ses institutions dont le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), le Conseil National de la Transition (CNT), la Cour Suprême et la Haute Autorité de la Communication (HAC) grâce à la volonté forte des institutions régaliennes, nous œuvrons à leur côté à renforcer le pacte juridique des institutions du pays », a-t-elle promis.

Pour sa part, le premier président de la Cour Suprême,  Fodé Bangoura, a dit que cette thématique ‘‘le Droit Transitoire en Afrique’’,  a toute son importance au moment où nos pays  sont confrontés à l’épineuse question de la transition.

«  Ce thème nous permettra de répondre, de proposer des approches de solutions  sur quel droit appliquer en période transitoire, quel rôle la justice doit jouer dans la gestion des transitions politiques, quel mécanisme juridique, normatif et institutionnel pour la prévention des crises politiques en Afrique », a fait remarquer le premier président de la Cour suprême.

Rappelons que l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (AA-HJF) a été institutionnalisée en juillet 2004, elle compte vingt-trois (23) membres, dont vingt (20) juridictions suprêmes, représentant les ordres constitutionnel, administratif et judiciaire.

AGP/04/12/023          AOK/AND

Articles récents

Kissidougou/Justice : Le nouveau procureur de la République échange avec les OPJ sur la gestion des procédures

Kissidougou, 27 Fév(AGP)- Installé le mois dernier dans ses fonctions de procureur de la...

Labé : Reprise timide des activités économiques en ce 2ème jour de grève

Labé, 27 Fév(AGP)- Contrairement à la journée du lundi, 26 Février, le constat fait...

Koubia : Des cailloux tombent mystérieusement sur des bâtiments à Madina-Doubhel

Koubia, 27 fev(AGP)-Madina-Doubhel est un village situé à 3 km du centre-ville de Koubia....

Forécariah : ‘’ Avant cette grève nous étions déjà en retard dans les programmes scolaires’’, déplore le principal du Collège Fodé Khatibi Touré

Forécariah, 27 Fév(AGP)- La grève lancée par le mouvement syndical guinéen a impacté les...