spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Mines : L’ANAIM participe à la ‘’7ème édition du Symposium Mines Guinée’’,...

Guinée/Mines : L’ANAIM participe à la ‘’7ème édition du Symposium Mines Guinée’’, une première

Publié le

spot_img

Conakry, 17 Nov. (AGP) – A l’occasion de la ‘’7ème édition du Symposium Mines Guinée’’, le Chef de département conception et étude du projet minier de l’Agence Nationale d’Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM), Ibrahima Kalil Magassouba, a accordé un entretien à l’AGP, mercredi 16 novembre 2022 à Conakry, au cours duquel il a fait état de la participation de son institution à ce symposium.

A l’entame de ses propos, M. Magassouba a fait savoir que c’est une très grande opportunité pour l’ANAIM et une première fois de participer aux éditions du symposium mines Guinée.

« Malgré que ce soit la ‘’7ème édition du symposium Mines Guinée’’, nous avons pu exposer ce que nous avons au sein de l’ANAIM parce que nous avons pour vocation la conception, l’étude, la construction, le financement et la gestion de tous les projets miniers notamment les chemins de fer, les portuaires terrestres c’est-à-dire les chantiers, les routes. Nous les mettons à la disposition des sociétés minières afin qu’ils les utilisent, les exploitent avec un accord commun », explique-t-il.

Selon notre interlocuteur, depuis l’avènement du Comité National de Rassemblement pour le Développement (CNRD) à la tête de ce pays, l’ANAIM a apporté son soutien aux sociétés minières dans le cadre de l’amélioration des infrastructures minières.

« Nous avons apporté beaucoup de choses dont la pose de la première pierre au niveau de Boké précisément à Kolaboui, plus de deux cent soixante (260) bâtiments équivalant à trois cent-deux (302) logements. Un peu plus loin, on peut dire aussi que nous avons cinq (5) grands projets qui sont en cours dont l’extension de trois ports. Les ports de Dobaly et Gonzalez qui sont à Boké. Nous avons aussi le port de Kolta qui est à Forécariah. Nous allons faire l’extension de ces ports afin que les navires puissent venir en très grande capacité », soutient-t-il.

Par ailleurs, M. Ibrahima Kalil a ajouté que l’ANAIM a le projet de la raffinerie d’or en haute Guinée précisément à Kankan ensuite un projet d’aciérie en Guinée-forestière.

Pour clore, il a laissé entendre que l’ANAIM est une société étatique qui relève de la présidence mais qu’à cela ne tienne, il lance un appel aux investisseurs de se donner la main, de leur venir en aide, afin que leurs projets puissent voir le jour.

AGP/17/11/022                  AOK/ABD  

 

Articles récents