spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Procès des évènements du 28 septembre: Cécé Raphaël Haba dit croire à...

Guinée/Procès des évènements du 28 septembre: Cécé Raphaël Haba dit croire à la version des faits de son ancien patron, Aboubacar Toumba Diakité

Publié le

spot_img

Conakry, 07 nov(AGP)- A sa première audition au tribunal de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry, Cécé Raphaël Haba a confirmé intégralement les propos tenus à la barre par son chef hiérarchique, commandant Aboubacar Toumba Diakité.

L’accusé a confirmé un des passages du commandant Aboubacar Toumba Diakité relatif à la discussion qu’il a tenue avec le capitaine Marcel Guilavogui et le commandant Aboubacar Toumba Diakité à la veille du procès des évènements du 28 septembre.

« À la proche du procès des évènements du 28 septembre, mon chef direct Toumba m’a appelé avec le capitaine Marcel Guilavogui. À 3, il a dit le moment de la vérité est venu. Toi, tu as fait 14 ans et l’autre a fait 13 ans, nous ne partons pas au combat mais nous partons vers le bas peuple pour leur dire la vérité sur ce qui s’est passé », a-t-il expliqué.

Ajoutant en substance:  » Il a dit à Marcel au moment que tu prenais la troupe pour les envoyer qu’est-ce que je t’avais dit? Je t’avais dit de ne pas sortir avec elle. Marcel a répondu Toumba oui c’est vrai mais devant les gens-là (tribunal). Quand tu es venu me trouver à la clinique, tu as pris la grenade contre moi, qu’est-ce que je t’avais dit? Tu as sauté le plomb. Marcel a dit, Toumba tout ce que tu dis est vrai, mais je t’ai dit devant ces gens-là, je cherche à sauver ma tête ».

C’est ainsi, dit-il, il a demandé à Toumba de lui laisser dire ceci: » Je ne connaissais pas la situation des évènements du 28 septembre, mais aujourd’hui je me suis réellement situé sur ce qui s’est passé. J’ai fait 14 ans de prison, s’il y a quelqu’un qui doit me décharger ce n’est pas Toumba mais plutôt mon  frère Marcel.

 » Je lui ai dit, efforce toi à dire la vérité, il dit même si on envoie un char de combat, il ne va pas parler devant ces gens-là. Ce n’est pas bon », révèle Cécé Raphaël Haba avant de dire que c’est ainsi, Toumba en allant lui a dit de ne pas recevoir Marcel à l’église.

Il faut par ailleurs rappeler que son avocat, Me Sidiki Berété s’est déporté suite à ses révélations qui chargent son client le capitaine Marcel Guilavogui.

AGP/07/11/022              TB/AND

Articles récents

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan dépasse les 7800 morts

Conakry, 08 fév (AGP)-Dans un froid glacial, les sauveteurs mènent mardi soir une course...

Kankan : Près de 10 hectares d’une plantation d’anacardiers et d’orangers ravagés par le feu

Kankan, 08 Fév. (AGP)- Un  de feu de brousse  vient d’être signalé  dans le...

AVIS DE RECRUTEMENT

Contexte L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Dynamique Mutualiste (DYNAM) en Guinée, spécialisée dans le développement...

Mamou: Inauguration de plusieurs infrastructures sociales de base à Bhouria

Mamou, 07 Fev. (AGP)-  La cérémonie inaugurale du hangar du marché du distinct de...