spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Procès des évènements du 28 septembre : Le colonel Ibrahima Kalonzo Camara...

Guinée/Procès des évènements du 28 septembre : Le colonel Ibrahima Kalonzo Camara plaide non coupable

Publié le

spot_img

Conakry, 16 nov(AGP)-Poursuivi pour assassinats, meurtre et viol entre autres, le colonel Ibrahima Camara, appelé affectueusement Kalonzo, a plaidé, mercredi, 16 novembre 2022, non coupable des faits qui lui sont reprochés au tribunal de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.

Constitué prisonnier à la veille du procès, le colonel Ibrahima Kalonzo Camara a tout d’abord rejeté d’un revers de la main les charges articulées contre sa personne avant de déclarer qu’il était au violon au PM3 pendant les évènements du 28 septembre.

Selon lui, il a été mis au violon au PM3 le 03 août 2009, pour ne sortir que le 06 novembre 2009, soit 3 mois 3 jours pour un détournement portant sur un montant de 48 millions de francs guinéens que le colonel Moussa Tiégboro Camara lui avait confié.

« En ce qui concerne le 28 septembre, je ne connais absolument rien et je n’ai causé aucun acte », explique l’accusé avant de réitérer qu’il était au violon au PM3 pour un problème d’argent qui l’opposait à son chef hiérarchique, le colonel Moussa Tiégboro Camara.

Dénoncé par le capitaine Sory Condé comme étant le chef d’équipe des gendarmes qui a dirigé les opérations au Stade du 28 septembre, l’accusé sollicite être confronté à son dénonciateur pour la manifestation de la vérité parce que, selon lui, cette allégation est mensongère.

Au-delà de la dénonciation faite par le capitaine Sory Condé contre le colonel Ibrahima Kalonzo Camara, un autre accusé en la personne de Blaise Goumou, procureur militaire a dans son PV confirmé aussi la présence de cet officier au Stade du 28 septembre.

Face aux dénonciations qui fusent de partout par ses collègues gendarmes, le colonel Ibrahima Kalonzo Camara a toujours continué à clamer son innocence dans cette affaire tout en sollicitant la comparution de certains officiers pour éclairer d’avantage la religion du tribunal.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, l’accusé s’est vu refusé la liberté conditionnelle et le procès a été suspendu jusqu’au lundi prochain.

AGP/16/11/022                 TB/ABD

 

Articles récents

Coupe du Monde 2022 : L’Australie domine la Tunisie

Conakry, 26 nov (AGP)- Les Socceroos ont décroché leur première victoire de la compétition...

Matoto-Education : Renforcement des capacités des enseignants de CM1 et CM2

Matoto, 26 nov. (AGP)- La salle de conférence du bloc administratif de la commune...

Boké-Administration: Le MATD sur le chantier du bétonnage de la voirie urbaine

Boké, 26 nov. (AGP)- Le Ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation...

Guinée/Environnent : « 227 milliards de franc guinéen c’est le budget alloué au département de l’environnement » révèle la ministre Lopou Lamah

Conakry,  26 nov. (AGP)- La  ministre de l’environnement,  Lopou Lamah,  a fait le point...