spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Procès des évènements du 28 septembre: "Le seul crime que j' ai...

Guinée/Procès des évènements du 28 septembre: « Le seul crime que j’ ai commis, c’est de venir sauver les leaders » dixit Colonel Moussa Thiégro Camara

Publié le

spot_img

Conakry, 12 oct(AGP)- En répondant à l’une des questions d’un avocat de la partie civile, le colonel Moussa Thiégro Camara a affirmé que le seul crime qu’il a commis  c’est de venir sauver des leaders politiques dont la vie était menacée par un groupe de militaires, a suivi l’AGP.

Dans cette phase de question/réponse, le colonel Moussa Thiégro Camara dira qu’il ne regrette pas d’avoir sauvé la vie de certains guinéens, et que si ces genres de situation qu’il ne souhaite pas se reproduisaient, il allait jouer le même rôle.

Parlant des bisbilles qui existeraient entre lui et Toumba, l’avocat de la partie civile, a  rappelé que la rupture a été consommée entre Toumba et ses compagnons à partir du moment où, ils ont voulu lui faire endosser la responsabilité des évènements malheureux du 28 septembre. Une affirmation que le colonel ne partage pas.

Au-delà des leaders politiques, pourquoi vous n’avez pas essayé de sauver certains citoyens dont la vie aussi était menacée par ce groupe de militaires, s’interroge le même avocat. En réponse, le colonel a indiqué que lui-même, sa vie était en danger, en ce sens qu’il a reçu un coup d’un militaire au dos et un autre lui a braqué son arme.

« Je ne suis pas le seul militaire à jouer ce rôle de sauvetage des citoyens dont la vie était menacée, d’autres militaires pouvaient en faire autant » précise le colonel Moussa Thiégro Camara.

En parcourant le procès-verbal(PV) du colonel Moussa Thiégro Camara, un passage a attiré l’attention de l’avocat, celui-là où, feu général Mamadouba Toto Camara, ex ministre de la sécurité et de la protection civile a dénoncé le colonel et compagnie sur leur participation à ces événements qui ont coûté la vie à une certaine de guinéens.

En réponse, le colonel Moussa Thiégro Camara a regretté le décès du général Mamadouba Toto Camara, qui, selon lui, allait lui être confronté pour savoir la vérité.

Il faut par ailleurs noter que dans d’autres PV parcourus par l’avocat, il est dit que le colonel Moussa Thiégro Camara et certains de ses compagnons faisaient partie des éléments qui ont participé aux événements du 28 septembre.

Pour cet état de fait, le colonel Moussa Thiégro Camara demande le tribunal de lui confronter à ses accusateurs pour la manifestation de la vérité.

Ainsi, l’audience a été renvoyée le 12 octobre prochain pour la suite des débats.

Depuis le tribunal, Tafsir Bah

 

Articles récents

RÉGION DE KANKAN / BACCALAURÉAT 2024 : L’INSPECTEUR RÉGIONAL DE L’ÉDUCATION PARLE DU DISPOSITIF SÉCURITAIRE ET DES DISPOSITIONS PRISES CONCERNANT LA SURVEILLANCE

RÉGION DE KANKAN / BACCALAURÉAT 2024 : L’INSPECTEUR RÉGIONAL DE L’ÉDUCATION PARLE DU DISPOSITIF...

KANKAN / BILAN DES ACCIDENTS PENDANT LA TABASKI

KANKAN / BILAN DES ACCIDENTS PENDANT LA TABASKI : 3 DEPÔTS DE CORPS ET...

KALOUM / CELEBRATION DE LA FÊTE INTERNATIONALE DE LA MUSIQUE

KALOUM / CELEBRATION DE LA FÊTE INTERNATIONALE DE LA MUSIQUE : LA DIRECTION COMMUNALE...

KANKAN / FIN DES EPREUVES DU BEPC : LES CANDIDATS SE REJOUISSENT DE LEUR BON DEROULEMENT

KANKAN / FIN DES EPREUVES DU BEPC : LES CANDIDATS SE REJOUISSENT DE LEUR...