spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Procès des événements du 28 septembre: L'ex président Moussa Dadis Camara révèle...

Guinée/Procès des événements du 28 septembre: L’ex président Moussa Dadis Camara révèle que les citoyens manifestaient pacifiquement avant l’arrivée des forces isolées

Publié le

spot_img
Conakry, 21 déc(AGP)- Sur la question relative à l’arrêt des tueries commises au Stade du 28 septembre, l’ex président Moussa Dadis Camara a déclaré qu’il faut être fou pour envoyer d’autres militaires sur ces lieux, rapporte l’AGP.
Il a donné cette réponse dans la matinée du mercredi, 21 décembre 2022, au tribunal de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.
Face à un avocat du collectif des avocats de la partie civile, Me Amadou Oury Diallo, l’ex président Moussa Dadis Camara dira qu’il y avait une marée humaine qui manifestait pacifiquement au Stade du 28 septembre avant l’arrivée des éléments isolés de l’armée pour semer la désolation.
Pour cet officier d’État-major, il fallait être fou pour envoyer d’autres militaires dans ces lieux pendant que ces éléments se livraient à des atrocités face à des citoyens désarmés, et s’il l’avait ordonné, selon lui, la perte en vie humaine allait être énorme.
Pour appuyer sa réponse, l’ex président Moussa Dadis Camara dira que pour arrêter un militaire, ce sont des échanges de coups de feu. C’est la raison pour laquelle, selon lui, il s’est abstenu d’envoyer des militaires pour arrêter des tueries dans ce temple de jeu.
« Dans ce contexte, je n’avais aucune stratégie pour empêcher ces tueries qui se passaient au Stade, et pourtant il y avait la gendarmerie et la police pour assurer le maintien d’ordre », précise l’accusé avant de déplorer le comportement de ces militaires qui devaient s’expliquer devant la commission internationale d’enquête.
Ainsi, les citoyens qui jouissaient de leur droit de manifester ont été laissés pour compte.
AGP/21/12/022 TB/ABD

Articles récents

Guinée: Biographie du nouveau Premier Ministre Amadou Oury Bah 

Conakry,  28 Fév. (AGP)- Bah Oury de son nom de naissance Amadou Oury est...

Guinée/Urgent: Bah Oury nommé premier ministre chef du gouvernement 

Le président de la République, Général Mamadi Doumbouya, a nommé  ce mardi, 27 février...

Kissidougou/Justice : Le nouveau procureur de la République échange avec les OPJ sur la gestion des procédures

Kissidougou, 27 Fév(AGP)- Installé le mois dernier dans ses fonctions de procureur de la...

Labé : Reprise timide des activités économiques en ce 2ème jour de grève

Labé, 27 Fév(AGP)- Contrairement à la journée du lundi, 26 Février, le constat fait...