spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée/Proposition de sanctions de la CEDEAO: Le préfet de Boké invite ses...

Guinée/Proposition de sanctions de la CEDEAO: Le préfet de Boké invite ses concitoyens à la solidarité et à la vigilance

Publié le

spot_img

Boké, 26 sept(AGP)- Quelques heures après les sanctions de la Communauté des Etat de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) contre des hautes personnalités du pays, le préfet de Boké, Colonel Sony Sylver Camara a entamé dimanche, 25 septembre 2022, une tournée d’information et de sensibilisation des populations du district de Silikonko dans la sous-préfecture de Dabiss.

Le préfet a profité de ce périple pour sensibiliser ses concitoyens autour des sanctions de la CEDEAO à l’encontre du pouvoir de Conakry.

La Guinée qui a joué un rôle capital dans la création de la CEDEAO, précise Colonel Sény Sylver Camara, reste sereine comme elle en a fait en 1958.

C’est grâce à la Guinée, sous Sékou Touré que la CEDEAO a été créée pour unifier les pays Africains, rappelle le préfet.

A mon avis, dit M. Camara, la CEDEAO devrait privilégier le dialogue, la concertation avant d’infliger de telles sanctions contre la Guinée.

Malgré ces sanctions, les guinéens resteront unis et solidaires pour défendre leur intégrité et préserver leur dignité, ajoute-t-il.

Il a également invité les populations des collectivités visitées au calme, à la solidarité et à la vigilance le long des frontières terrestres pour barrer la route à l’ennemi qui, selon lui, est capable de tout.

Tout en demandant à la jeunesse d’aller vers la formation et à l’apprentissage des corps de métiers pour mieux profiter de l’exploitation minière.

Le préfet demande enfin à la population de continuer à croire au CNRD et à son président, Colonel Mamadi Doumbouya qui place les jeunes et femmes au cœur de ses préoccupations.

AGP/26/09/022                MMC/AND

Articles récents