spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteGuinée-Transition : La vice-présidente du CNT qualifie la gouvernance du CNRD et...

Guinée-Transition : La vice-présidente du CNT qualifie la gouvernance du CNRD et du gouvernement d’élogieux

Publié le

spot_img

Conakry, 02 sept (AGP)- La vice-présidente du Conseil National de la Transition (CNT), madame Hadja Maïmouna Yombouno, a qualifié la gouvernance du CNRD et du gouvernement  d’élogieux  vendredi 02 septembre 2022 à Conakry.

 

C’était à l’occasion d’une  cérémonie d’ouverture des travaux du forum citoyen organisé par l’ONG TINK-TANK COPE-GUINEE sur le bilan de l’an 01 de la gouvernance du Conseil National du Redressement et pour le Développement (CNRD).

 

Elle a d’abord invité l’ensemble des guinéens d’accompagner le CNRD,  afin de réussir  ses gigantesques projets qui seront profitables à la nation. Avant de dire  savoir que le bilan de l’an 01 de la gouvernance du CNRD et du gouvernement de la transition, du 05 septembre 2021 à nos jours, est élogieux.

 

 

« La libération des détenus politiques, le retour des exilés politiques, le démantèlement des postes avancés dans les fiefs de l’opposition à l’ancien régime du prof Alpha Condé, la réouverture des sièges des partis politiques restés longtemps fermés et des frontières avec les pays voisins (Sénégal, Guinée Bissau), le lancement des consultations nationales avec toutes les forces vives du pays, l’élaboration de la charte de la transition, la mise en place d’un gouvernement civil essentiellement composé de jeunes.

 

 

Egalement, la lutte contre la corruption à travers la mise en place de la Cour de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF), la récupération des domaines de l’État, la mise à la retraite de plus de 12.000 fonctionnaires et 1.000 militaires, la signature d’un accord de 15 milliards de dollars avec Winning Consortium et Rio Tinto Simfer en vue de l’exploitation du gisement de fer de Simandou ; la mise en place d’un comité de pilotage des assises nationales,  l’ouverture d’un cadre de concertations avec les partis politiques et les organisations de la société civile, la mise en place d’un cadre de dialogue inclusif.

 

 

Aussi, la mise à la disposition des étudiants et des militaires des bus flambants-neufs, l’inauguration du projet d’interconnexion électrique à N’Zérékoré, la mise en place des Conseils d’Administration (CA) dans les établissements publics à caractère administratif, la fixation du prix de référence applicable à la vente de la bauxite guinéenne, la relance des travaux routiers; l’instauration d’un climat de confiance entre la justice et les justiciables », a-t-elle énuméré.

 

 AGP/02/09/022     JG/CM

Conakry, 02 sept (AGP)- La vice-présidente du Conseil National de la Transition (CNT), madame Hadja Maïmouna Yombouno, a qualifié la gouvernance du CNRD et du gouvernement  d’élogieux  vendredi 02 septembre 2022 à Conakry.

 

C’était à l’occasion d’une  cérémonie d’ouverture des travaux du forum citoyen organisé par l’ONG TINK-TANK COPE-GUINEE sur le bilan de l’an 01 de la gouvernance du Conseil National du Redressement et pour le Développement (CNRD).

 

Elle a d’abord invité l’ensemble des guinéens d’accompagner le CNRD,  afin de réussir  ses gigantesques projets qui seront profitables à la nation. Avant de dire  savoir que le bilan de l’an 01 de la gouvernance du CNRD et du gouvernement de la transition, du 05 septembre 2021 à nos jours, est élogieux.

 

 

« La libération des détenus politiques, le retour des exilés politiques, le démantèlement des postes avancés dans les fiefs de l’opposition à l’ancien régime du prof Alpha Condé, la réouverture des sièges des partis politiques restés longtemps fermés et des frontières avec les pays voisins (Sénégal, Guinée Bissau), le lancement des consultations nationales avec toutes les forces vives du pays, l’élaboration de la charte de la transition, la mise en place d’un gouvernement civil essentiellement composé de jeunes.

 

 

Egalement, la lutte contre la corruption à travers la mise en place de la Cour de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF), la récupération des domaines de l’État, la mise à la retraite de plus de 12.000 fonctionnaires et 1.000 militaires, la signature d’un accord de 15 milliards de dollars avec Winning Consortium et Rio Tinto Simfer en vue de l’exploitation du gisement de fer de Simandou ; la mise en place d’un comité de pilotage des assises nationales,  l’ouverture d’un cadre de concertations avec les partis politiques et les organisations de la société civile, la mise en place d’un cadre de dialogue inclusif.

 

 

Aussi, la mise à la disposition des étudiants et des militaires des bus flambants-neufs, l’inauguration du projet d’interconnexion électrique à N’Zérékoré, la mise en place des Conseils d’Administration (CA) dans les établissements publics à caractère administratif, la fixation du prix de référence applicable à la vente de la bauxite guinéenne, la relance des travaux routiers; l’instauration d’un climat de confiance entre la justice et les justiciables », a-t-elle énuméré.

 

 AGP/02/09/022     JG/CM

Articles récents

Boké-Education: 11 écoles primaires de la commune urbaine entièrement rénovées par la fondation Wazni et l’UMS

Boké, 30 mai. (AGP)- Le Groupe UMS et de la Fondation Wazni ont bouclé...

USA : une infirmière licenciée pour ses propos sur « un génocide à Gaza »

Une infirmière a été licenciée par un hôpital de la ville de New York...

MATOTO : LE PRÉSIDENT DE LA DÉLÉGATION SPÉCIALE DRESSE UN CONSTAT AMER APRÈS SA VISITE AU MARCHÉ DE SANGOYAH

MATOTO : LE PRÉSIDENT DE LA DÉLÉGATION SPÉCIALE DRESSE UN CONSTAT AMER APRÈS SA...

Kérouané : Les métiers des jeunes du secteur informel valorisés

Kérouané,  30 mai. (AGP)- Les apprentis qualifiés de la commune urbaine de Kérouané auront désormais...