spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéGuinée-Transition : Les étapes incompressibles pour obtenir un fichier électoral crédible Par...

Guinée-Transition : Les étapes incompressibles pour obtenir un fichier électoral crédible Par Mamadou Alpha Diallo

Publié le

spot_img

Koubia, 15 août (AGP)- En cette période de transition, les acteurs politiques, de la société civile, les défenseurs de la démocratie et des droits  de l’homme et même certains citoyens, parlent   du retour  rapide à l’ordre constitutionnel.

 

Or pour en arriver là, il faut nécessairement l’organisation des élections libres, transparentes et crédibles.  Comme  on le sait,  qui dit  élections,  parle forcément des préalables dont l’établissement d’un fichier électoral crédible.

 

En Guinée  aujourd’hui, tous les acteurs  se posent  des questions de savoir à quand les élections ? Quelle est la durée du processus électoral ?  Et quelles sont les différentes étapes d’un processus électoral ?

 

Pour répondre à toutes ces questions, nous avons rencontré des acteurs, des cadres expérimentés sur les Organes de Gestion des élections (OGE).

 

Des doyens et techniciens en la matière. Il s’agit  notamment d’ El hadj Ibrahima Sampiring Diallo,  ancien maire de Labé et  notable de la ville de Karamoko Alfa mo Labé, Ibrahima Sory Kanté,  jeune diplômé et membre du démembrement de la CENI à Koubia et Mamadou Aliou Diallo,  ancien président de  la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI)  de Koubia qui a vingt (20)  ans d’expérience dans cette structure.

Tous  ces intervenants sont pratiquement unanimes sur les différentes étapes de l’élaboration d’un fichier électoral et sa durée  dans le  processus électoral.

En décrivant les différentes étapes de l’élaboration d’un nouveau fichier sans aucune base de données, ils ont expliqué qu’il faut écrire un cadre juridique dans lequel il est question de préciser le type de citoyen à recenser (âge, situation matrimoniale, identifiant, photo, bref,  tous les paramètres que l’on souhaite avoir sur la personne à enrôler dans le fichier). Cette étape doit prendre un (01) mois, selon notre interlocuteur.

Pour atteindre cet objectif, le jeune activiste de la société civile de Koubia rappelle qu’il faut aussi recruter un opérateur de saisie  qui a  tous les logiciels et paramètres en conformité avec le cadre juridique élaboré. Sans oublier le découpage administratif  actualisé sur la base des orientations données par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation détient  (MATD).

Poursuivant son témoignage, notre interlocuteur a tenu également à préciser que l’opérateur de saisie doit  recruter, former  et déployer  des agents recenseurs   sur toute l’étendue du territoire national. Une  activité  à réaliser pour une durée  deux (02)  mois. La même période est mise à profit  pour sensibiliser les citoyens sur l’importance du fichier électoral  en impliquant les médias, la société civile, la diaspora et autres acteurs concernés.

Le recensement proprement dit  des électeurs, conformément aux paramètres établis, doit prendre  trois (03)  mois au maximum. Mais  cette durée dépend des machines de l’opérateur, leur nombre et le nombre des agents que l’opérateur déploie sur le terrain, a-t-on indiqué.

Pour permettre de corriger les erreurs enregistrées pendant l’enrôlement des électeurs,  il faut au moins deux (02)  semaines soient consacrées à l’affichage  des listes électorales au niveau de toutes les circonscriptions électorales  à l’intérieur du pays et à l’étranger. Un (01)  mois pour la correction, l’identification des Bureau de Vote (BV) et  l’affectation des électeurs  au bureau de vote   en tenant compte des distances comprises entre 1 et 5km conformément au code électoral.

En résumé,  nos interlocuteurs indiquent  clairement que pour établir un fichier électoral crédible,  il faut nécessairement  une durée de huit (08)  mois  car, il y a des étapes incompressibles.

AGP/15/08/022         MAD/CM

Articles récents

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...

Lula en tête, Bolsonaro résiste, le Brésil en route pour un 2e tour

Conakry, 03 oct (AGP)-L'ancien président de gauche Lula est arrivé en tête du premier...

CAN 2025 : la CAF encourage la candidature de l’Algérie, mais…

Conakry, 03 oct (AGP)-Suite au retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la...

Au Burkina Faso, Damiba, le chef de la junte, démissionne après deux jours de tensions

Le départ du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba était réclamé à Ouagadougou par des centaines...