spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéKankan/éducation : Les enseignants des classes de CP1 suivent une session de...

Kankan/éducation : Les enseignants des classes de CP1 suivent une session de formation de 9 jours

Publié le

spot_img

Kankan, 23 août(AGP)- Les enseignants des écoles élémentaires de la préfecture de Kankan sont en formation pour une mise à niveau afin  qu’ils puissent mieux servir l’école guinéenne.  Cette session de formation réunit une centaine d’enseignants de l’enseignement général et de franco-arabe, une première, a-t-on indiqué.

90 enseignants de l’enseignement général et 30 pour la langue arabe des classes de CP1 sont dans les salles de classe pour une session de formation de 9 jours. L’objectif est de renforcer le niveau académique des maîtres de CP 1 par rapport à la pédagogie d’apprentissage en français et en mathématiques. Le formateur Amadou Condé parle de la responsabilité du taux d’échec des examens passés « la responsabilité est partagée entre les enseignants, les parents d’élèves et l’Etat chacun a sa responsabilité, maintenant là nous sommes en train de booster les compétences des enseignants  pour ne pas que les mêmes choses se répètent l’année à venir. S’il y a aujourd’hui la formation à l’intention des formateurs, moi je pense que c’est salutaire. Il y a eu d’abord la formation des maîtres de CM2 mais vous savez pour construire une maison il faut le soubassement, si le soubassement est bien fait je pense qu’on peut s’attendre à un bon bâtiment et c’est ce que nous sommes en train de faire » a-t-il dit.

Pour   les enseignants de langue arabe, le DPE par intérim de Kankan Souleymane Daffé fait une invite aux formateurs et aux bénéficiaires « je lance un appel pressant aux enseignants du franco-arabe de tirer le maximum de profit à la présente formation car c’est une première, on a l’habitude d’organiser des sessions de formation à l’intention des enseignants de l’enseignement général mais pour le franco-arabe ça c’est rare donc c’est une occasion qu’il  faut vraiment profiter, aux formateurs je sais que votre désignation n’est pas fortuite c’est compte tenu de votre qualité de grands formateurs que vous avez été choisis parmi tant d’autres,  je compte sur votre engagement personnel pour la réussite de cette session de formation » a-t-il ajouté.

Il faut rappeler qu’après le taux des échecs très élevé, le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation multiplie le renforcement des capacités des enseignants  pour éviter les erreurs du passé.

AGP/23/08/022             MKK/AND

Articles récents

Lula en tête, Bolsonaro résiste, le Brésil en route pour un 2e tour

Conakry, 03 oct (AGP)-L'ancien président de gauche Lula est arrivé en tête du premier...

CAN 2025 : la CAF encourage la candidature de l’Algérie, mais…

Conakry, 03 oct (AGP)-Suite au retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la...

Au Burkina Faso, Damiba, le chef de la junte, démissionne après deux jours de tensions

Le départ du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba était réclamé à Ouagadougou par des centaines...