spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteKankan : Quatre (04) présumés bandits arrêtés et présentés à la presse...

Kankan : Quatre (04) présumés bandits arrêtés et présentés à la presse dont un militaire

Publié le

spot_img

Kankan, 14 mai. (AGP)-  Quatre (04)  présumés bandits dont un adjudant-chef viennent d’être interpellés par  la police régionale de Kankan. Ils ont été  présentés ce mardi 14 mai 2024 à  la presse locale en présence des autorités régionale, préfectorale et communale dans  les locaux de la sûreté régionale.

Laye Moriba Condé alias boutiquier, Djibril Camara alias Dabi, Mamadi Kobaya Condé, adjudant-chef de l’armée de terre et Oumar Camara sont accusés d’avoir perpétré des attaques à mains armées dans la région dont celle du 17 avril 2024 qui a enregistré un cas de mort.

Ces bandits sont cités dans plusieurs autres attaques commises dans la région mais aussi   dans les multiples cas d’évasions organisées dans les prisons de Kankan et Siguiri.  Ils ont  été  arrêtés avec trois (3) armes AK 47, 3 chargeurs, 37 cartouches AK 47, un pistolet automatique et sa boîte garnie de huit (08) cartouches.

Le procureur général près la cour d’Appel de Kankan promet de diligenter les procédures. Et le directeur régional de la  police,  Abdel Kader Touré,  a  souligné que Laye Moriba Condé Alias boutiquier est un  fugitif de l’attaque à mains armées perpétrée contre un kiosque d’orange money le 17 avril 2024 à 15 h 40 mn  dans le quartier de Kabada 1 au préjudice de M. Abou 2 Kourouma où, un montant de dix-sept millions de francs guinéens (17.000.000 GNF ) a été volé et un paisible citoyen du nom de M. Toya Toupou  a été fusillé et  a succombé à ses blessures à l’Hôpital régional de Kankan.

Ce suspect est aussi détenteur de deux armes de guerre de type AK47 et d’un pistolet automatique car il est aussi l’organisateur de l’attaque à mains armées et de l’évasion des détenus à la prison civile de Siguiri en 2023.

Djibril Camara Alias Dabi, est aussi un  suspect qui  est détenteur d’une arme de guerre (AK47),  qui s’était évadé de la prison civile de Kankan le 18 juillet 2023 à l’aide d’un pistolet automatique.

Quant à Mamadi Kobaya Condé, Adjudant de l’armée de terre, chargé d’assurer le transport des armes du point de cache aux lieux d’opérations. Il est cité dans la vente des munitions et autres  armes de guerre à la « bande organisée ».

Et enfin  Oumar Camara Alias Bongo, résidant à Bouré dans la préfecture de Siguiri, est chargé de la garde des armes après les attaques.

Selon le procureur général, Mamadou Dian Bora Diallo,  la lutte contre le grand banditisme sera sans faille dans la région administrative de Kankan. Il  a ensuite promis que la justice fera son possible pour les déférer.

AGP/14/05/024                  MKK/CM/AND

 

Articles récents

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH, RELANCE LES PROGRAMMES DE LA RADIO RURALE

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH,...

Guinée/CNSS : le versement des pensions de retraite de juin 2024 débute le mardi 04 juin (communiqué)

Conakry, 29 mai (AGP)-Dans un communiqué en date du mercredi, 29 mai 2024, la...

Guinée/Médias: Le ministre Fana Soumah sur l’Ile de Kassa pour relancer la radio rurale

Conakry, 29 Mai (AGP)- A la tête d’une forte délégation, le ministre de l'information...

Erdogan accuse l’Occident de complicité dans les atrocités israéliennes à Gaza

ISTANBUL, 29 mai. /TASS/. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé les États-Unis...