spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéKankan-Société : Un carnaval contre les Violences Basées sur le Genre (VBG)

Kankan-Société : Un carnaval contre les Violences Basées sur le Genre (VBG)

Publié le

spot_img

Kankan, 16 sept (AGP)- Les jeunes filles leaders de de Guinée antenne Kankan en collaboration avec le ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personne vulnérables a organisé   jeudi 15 Septembre 2022, un carnaval géant  pour interpeller l’autorité régionale  à contribuer à l’éradication des violences basées sur le genre notamment celles faites aux jeunes filles.

Une manière de donner les moyens et les chances aux jeunes filles guinéennes d’obtenir une éducation et une formation propices  pour leur émancipation et leur autonomisation dans la société.

A préciser que cette activité bénéficie d’un appui financer de l’UNICEF.

C’est avec des multitudes slogans que les jeunes filles de Kankan, la direction régionale de la promotion féminine, de l’enfance et des personne vulnérables et plusieurs enfants étaient regroupé au rond-point Komarala-loisir comme point de départ pour le carnaval, de Komarala-loisir, Löfèba et terminer à la maison des jeunes où s’est tenu le discours de plaidoyer pour l’application stricte des textes de lois relatifs au mariage d’enfant.

Après un constat amertume la présidente du club des jeune fille martel qu’il y a recrudescence des cas de mariage d’enfant dans la région de Kankan et elle a plaidé pour la cause de leur semblable « vous n’êtes pas sans savoir que le mariage d’enfant est une pratique néfaste qui a des répercussions physiques, sociales et psychologiques graves sur la vie et la survie des jeunes filles. Il est à l’origine des grossesses précoces, de l’abandon scolaire, du maintien dans le statut d’infériorité, des infections, des accouchements difficiles, de la stérilité et même des pertes en vies humaines. Face à ce phénomène néfaste qui affecte le développement physique, psychologique et moral des jeunes filles, nous membre du club des jeunes leaders de Kankan exhortons les autorités à prendre toutes les mesures appropriées pour garantir aux enfants en général et aux filles en particulier, la jouissance des droits qui leurs sont reconnus » a-t-elle martelé.

Présent à ce plaidoyer, Aboubacar Diakité,  gouverneur de région donne ses éléments de réponse : « chaque fois que vous êtes violentées,  que ça soit physique ou morale, remontez  là où ça doit être remonté  pour que nous soyons informés.  Vous  avez votre inspection régionale, préfectorale, vous avez la police, la gendarmerie. Si vous gardez le silence nous aussi nous allons garder le silence, si vous le brisez nous aussi on va le briser pour vous accompagner donc c’est à ces termes que je voudrais vous dire que vos messages sont tombés dans de bonnes oreilles » a-t-il souligné.

Pour Mme Aminata Bérété,  l’inspectrice régionale de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes  vulnérables,  se dit satisfaite : « vous savez quand les jeunes elles-mêmes sensibilisent leurs semblables il y a plus de résultat, elles se comprennent, elles se parler dans leurs langages et ça plus d’importance et ça donne plus de fruit. Aujourd’hui je suis très ravie de voir ces filles très sincèrement,  en train de se donner la main  et qu’elles prouvent  vraiment qu’elles ont maîtrisé ce qu’on leur a appris » a-t-elle ajouté.

Il faut rappeler que ces derniers moments,  le taux de violences faites  aux enfants plus particulièrement aux jeunes filles ne fait que s’accroitre. Selon les données recueillies en 2021 par l’inspection régionale de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables,  il y a eu  36 cas de mariages d’enfants, 15 cas de mutilation génitale et 64 cas de viols sur mineures.

AGP/16/09/022                        MKK/CM

 

Articles récents

Burkina Faso : Le président de la transition invite les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à...

Ouagadougou, 30 sept (AGP)-Le Président du Faso, Chef suprême des Forces armées nationales, le...

Poutine va entériner l’annexion de territoires ukrainiens vendredi

Conakry, 30 sept (AGP)-Un discours de Vladimir Poutine et une cérémonie au Kremlin auront...

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...