spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéPolitiqueKINDIA-Immersion gouvernementale : Le ministre du commerce fait le bilan de son...

KINDIA-Immersion gouvernementale : Le ministre du commerce fait le bilan de son département

Publié le

spot_img

Kindia, 18 juin (AGP)-Le ministre du commerce, de l’industrie et des PME, Dr Bernard Goumou, a rencontré la presse jeudi 16 juin 2022 à Kindia, pour dresser le bilan de son passage dans les villes de la Guinée dans le cadre de l’immersion gouvernementale à l’intérieur du pays.

Un bilan que lui-même trouve déplorable vu les multiples problèmes dont souffre son département. Dans  son exposé, le ministre est d’abord revenu sur la situation des agents de son département déployés sur le terrain. Selon lui,  son département compte 1800 fonctionnaires mais ils sont peu qui travaillent sur le terrain. Il dénote aussi le manque d’infrastructures adéquates.

« À l’intérieur, il faut noter que ce que nous avons vu n’est pas reluisant. Au niveau du ministère du commerce, il y a 1800 fonctionnaires qui sont enregistrés et quand nous avons fait le tour du pays à l’exception de Conakry nous avons  à l’intérieur 140 fonctionnaires. Cela dénote que le ministère du commerce est quasiment un ministère absent à l’intérieur du pays, or dans les documents administratifs que nous avons au niveau du ministère,  il y a presque 450 fonctionnaires inscrits dans les documents devant travailler normalement à l’intérieur du pays. À cela s’ajoute qu’à l’intérieur du pays les fonctionnaires n’ont pas de bureau par endroit, il n’y a  pas d’infrastructures adéquates, ils n’ont ni ordinateur, ni bureau, à cela s’ajoute également que la plus part des activités est menée  par des stagiaires et dans certains cas nous avons rencontré  des stagiaires qui ont fait dix ans ». a déploré le ministre du commerce de l’industrie et des PME,  Dr  Bernard Goumou.

Concernant la situation du commerce à l’intérieur du pays,  c’est le même constat Il y a le manque d’organisation ;  a-t-il mentionné.

« Notre commerce est désorganisé, aujourd’hui à l’intérieur on ne fait pas la différence entre qui fait le commerce du gros, qui fait le commerce du détail et qui fait le commerce du semi détail et les marché sont devenus très exigus, la plus part des marchés sont au centre de nos villes ».

Le ministre promet qu’une fois de retour sur Conakry,  des mesures seront prises par son département afin de trouver des solutions pour redynamiser le secteur du commerce de l’industrie et des PME.

AGP/18/06/022                             TS/CM

Articles récents

Burkina Faso : Le président de la transition invite les populations à observer la plus grande prudence et de rester calme face à...

Ouagadougou, 30 sept (AGP)-Le Président du Faso, Chef suprême des Forces armées nationales, le...

Poutine va entériner l’annexion de territoires ukrainiens vendredi

Conakry, 30 sept (AGP)-Un discours de Vladimir Poutine et une cérémonie au Kremlin auront...

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...