spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéKindia-Santé : Fermeture des points de vente clandestins de médicaments

Kindia-Santé : Fermeture des points de vente clandestins de médicaments

Publié le

spot_img

Kindia, 24 septembre (AGP)- Les autorités préfectorales et régionales de Kindia sont prêtes à faire  respecter à la lettre les décisions de la Cours de répressions des infractions économiques et financières (CRIEF) concernant la fermeture des points de vente  clandestins  de médicaments et les services de soins non agréés.

Ce vendredi 23 Septembre 2022, elles étaient sur le terrain pour s’assurer de l’effectivité de cette décision. Selon les autorités préfectorales et régionales de Kindia, cette sortie   elle vise à protéger la population sur le plan sanitaire.

La visite a démarré au CFAO où toutes ces boutiques incriminées ont été marqués avec une feuille sur la laquelle est écrite ‘’ FERME’. Comme pour dire qu’à compter de ce vendredi 23 Septembre 2022,  ces boutiques fermées ne doivent plus exercer dans la vente des médicaments sans être agréées.

Pour éviter  que les gens de mauvaise foi ne violent cette décision, le préfet de Kindia,  colonel Abdel Kader Mangué Camara,  affirme que de véritables dispositions sont prises avec la mise en place d’une commission qui va veiller sur ces lieux : « Nous avons eu des concertations avec tous les acteurs concernés, c’est à l’issue de cela que nous sommes sortis ce matin si effectivement les instructions données ont été respectées. Nous sommes très contents parce que ça été vraiment respecté. Nous avons apogée des sceaux pour dire que le magasin est fermé. Des commissions sont constituées pour veiller à tout ça. Ensuite ces commissions  procèderont à la vérification des produits jugés illicites à la consommation. » A dit  colonel Abdel Kader Mengué Camara, le préfet de Kindia.

Dans les jours à venir une autre équipe sera sur le terrain pour  vérifier  le contenu de ces boutiques et magasins fermés, a souligné  Dr Maké Béavogui, l’inspectrice régionale de la pharmacie et du médicament en service à l’inspection  régionale de la santé de Kindia. « Mon constat est que toutes les boutiques qui vendaient les médicaments sont fermées. Une autre mission sera sur le terrain pour ouvrir ces boutiques et voir s’il y’a les médicaments. Le bas peuple ne peut pas souffrir qu’on a hôpital régional ici qui est autorisé de vendre les médicaments. Au-delà de ça, Kindia a huit pharmacies officielles ouvertes pour la vente des médicaments à la population, ce sont des pharmacies agréées donc, la population peut aller vers ses structures agréées pour se procurer des médicaments. » Dit-elle

Depuis la fermeture de ces lieux de vente de médicaments non agréés, les vendeurs ou propriétaires de ces boutiques et magasins sont inquiets. Selon Dr Maké Béavogui, un appel a été lancé pour l’obtention de l’agrément.  «  Pour soulager la population, on a lancé un appel à tous les pharmaciens qui veulent  ouvrir des pharmacies privées de venir à Kindia. Les agréments leurs seront donnés à partir du ministère pour leur permettre d’exercer la profession.  Les citoyens dans les zones reculées, à Kindia il y’a des centres de santé qui vendent des médicaments qui sont de qualité. » Ajoute-t-elle.

AGP/24/09/022                       TS/CM

 

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...