spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteKindia/Société : 30 acteurs sociaux renforcent leurs capacités sur les directives des...

Kindia/Société : 30 acteurs sociaux renforcent leurs capacités sur les directives des Nations Unies en matière d’administration de la justice juvénile

Publié le

spot_img

Kindia, 6 Septembre (AGP)- Ils sont 30 participants constitués de travailleurs Sociaux, Juges pour enfants, Club des Jeunes Filles Leaders et la Fédération Mounanfanyi Kindia (FMK) à prendre part à cette session de formation qui se tient actuellement dans la cité des agrumes.

 

L’ouverture des travaux a été présidée par le gouverneur de la région administrative de Kindia.

 

Cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Travail Roulant (PTR 2022) du programme de coopération Guinée-Unicef 2018-2022 est une aubaine pour la région de Kindia où les cas de Violence-Exploitation-Discrimination-Abus et Négligence (VEDAN) ; de Violences Basées sur le Genre (VBG) et de Mutilations Génitales Féminines et Excision (MG/E) restent d’actualité.

Pour la période de janvier à juin 2022, on dénote  « 41 enfants en conflit avec la loi qui ont accès à l’assistance judiciaire ; 123 enfants en situation de mobilité interne dont 46 filles, 32 cas de viol sur mineurs ; 5 cas de mariage d’enfants et un (1) cas de Mutilations génitales féminines.

 

Ces statistiques prouvent à suffisance que les acteurs de protection interviennent avec beaucoup plus de détermination sur le terrain grâce à l’accompagnement sans cesse de l’État et des partenaires techniques et financiers notamment l’UNICEF » a fait savoir le gouverneur de la région administrative de Kindia Ibrahima Kalil Condé.

 

Malgré ces multiples efforts de l’État et ses partenaires au développement, de nombreux défis restent encore à relever. Le gouverneur estime qu’au terme du présent atelier, les acteurs de protection des enfants, seront parfaitement outillés à faire face à ces défis.

 

L’inspecteur régional de la promotion féminine de l’enfance et des personnes vulnérables de Kindia, Ibrahima Camara, a exhorté les participants à plus de concentration pour pouvoir bien assimiler les différents modules qui seront développés.

Au cours des trois jours des modules comme : directive des nations unies sur la protection de remplacement ou prise en charge alternative, présentation sur la prévention de l’exploitation et abus sexuels et la sauvegarde des enfants seront développés.

 

André Moussa,  spécialiste programme protection de l’enfant à l’UNICEF/Guinée revient sur les résultats attendus : « Les résultats sur lesquels nous sommes en train de nous focaliser,  c’est qu’au terme de cette formation,  les différents participants auront acquis des connaissances en matière de protection de l’enfant et ces compétences vont leur permettre d’améliorer les prestations de service afin que les enfants soient protégés dans le cadre de leur travail. »  dit-il.

 

Cet atelier piloté par l’inspection régional de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables de Kindia,  est financé par l’UNICEF. Il se déroule en deux séquences, la première partie qui a déjà débuté concerne la formation de 30 travailleurs sociaux et enfin 30 familles d’accueil vont boucler la série de formation, a-t-on indiqué.

 

AGP/06/09/022                 TS/AND

 

Articles récents

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...