spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSociete"La justice ne tremblera pas à N'zérékoré " dixit le ministre de...

« La justice ne tremblera pas à N’zérékoré  » dixit le ministre de la justice lors de son entretien avec la population

Publié le

spot_img

N’Zérékoré, 25 Jan. (AGP)- Dans l’optique de toucher du doigt les réalités de la collaboration entre les populations à la base et  la justice,  le ministre de la justice,  garde des sceaux et des droits de l’homme, a séjourné du samedi, 21 au mardi, 24 janvier 2023 en  région forestière.

A  la maison des jeunes de N’zérékoré  mardi 24 janvier,  le ministre Alphonse Charles Wright s’est entretenu avec les autorités administratives,  locales et populations. Lors des débats,  il a donné l’occasion à toutes les parties de s’exprimer librement sur le fonctionnement de la justice dans la capitale forestière.

Après les interventions des uns et des autres, le ministre Alphonse Charles wright est revenu sur les constats faits au sein des différents services relevant de son département.

 »Cette visite nous a permis de comprendre qu’il y a assez de difficultés par rapport à l’accès au droit parce que la majorité des citoyens est analphabète et ne maîtrise  pas les règles, ce qui favorise l’abus. On a constaté avec regret et amertume qu’au niveau des prisons on fait payer de l’argent aux parents qui viennent  rendre visite aux détenus.  On s’est rendu compte qu’au niveau des juridictions,  les recettes judiciaires sont détournées.  Des greffiers, aujourd’hui, sont poursuivis.

 Au niveau de la gendarmerie et  de la police,  les citoyens sont arrêtés arbitrairement, la corruption continue. Donc nous avons pris les précautions en disant à tous les citoyens et aux autorités administratives et locales qu’ils sont les premiers représentants de l’Etat, du président de la transition ici. L’institutionnalisation de la corruption doit être éradiquée de manière formelle.

Partout où nous passerons, tout argent pénitencier en violation avec la réglementation sera poursuivi et sanctionné sans ambages. » ; a-t-il expliqué.

Continuant dans ses propos, le ministre est revenu sur les droits et devoirs des citoyens devant la loi.

Pour finir ses propos, Alphonse Charles wright a promis que » La justice ne tremblera pas à N’zérékoré ».

A noter que lors de sa visite à la maison centrale de N’zérékoré,  le ministre de la justice a recensé plusieurs irrégularités. Notamment les conditions de détention des prisonniers, aussi l’abus et la malnutrition.  Chose qui ont valu à la suspension du régisseur adjoint de ladite prison.

AGP/25/01/023              MLK/CM

 

Articles récents

CHAN 2022: Le Sénégal sacré champion d’Afrique

Conakry, 04 fev (AGP)-Le Sénégal est vainqueur face l’Algérie, pays hôte, en finale du...

Journée de citoyenneté et d’Assainissement au Marché Madina / Les citoyens fortement mobilisés pour la cause

Conakry, 04 fév (AGP)- Les marchands étalagistes et autres vendeurs ambulants rangés derrière les...

Boké-Economie : Le PM visite le Centre d’hémodialyse de l’hôpital ANAIM de Kamsar

Boké, 04 fév (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou en compagnie...

Mamou: 24 Structures de jeunes et de femmes de la région bénéficient des outils de travail

Mamou, 04 fév (AGP)- Dans le cadre de l'autonomisation des jeunes et des femmes...