spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéLabé/Electricité : Plusieurs quartiers du centre-ville plongés dans le noir par manque...

Labé/Electricité : Plusieurs quartiers du centre-ville plongés dans le noir par manque de transformateurs

Publié le

spot_img

Labé, 15 Mai (AGP)- Ces derniers mois, la ville de Labé est l’une des plus électrifiées du Pays suite au lancement du réseau de distribution basé dans la sous-préfecture de Garambé, située à 11 Km de la commune urbaine.

Malgré cette amélioration significative, des centaines de foyers sont dans le noir depuis plusieurs semaines.

Selon, les citoyens interrogés par notre correspondant régional, leurs quartiers et secteurs sont victimes de manque de transformateurs.

« Depuis le lendemain de la fête de Ramadan, notre transformateur a pété dans le secteur Maleah, quartier Daka 2. Depuis lors, nous sommes dans le noir avec toutes les conséquences qui y sont liées à savoir la chaleur, les moustiques et la perte des réserves de nourritures.

J’ai mené toutes les démarches possibles puisque je suis allé à la commune et à la direction régionale d’EDG où nous avons signé un papier pour faciliter l’obtention d’un transformateur depuis Conakry. Mais, en clair, nous n’avons rien vu. Selon les informations que j’ai reçues, les matériels sont bloqués par la gendarmerie qui refuse tout mouvement d’un transformateur », a expliqué Moromy Diallo, chef de quartier de Daka 2

Après Maleah, c’est aussi le quartier Kompayah qui est confronté au même problème de transformateur.

« Nous souffrons par manque de courant. Ces derniers temps, nous nous sommes habitués au courant. Mais, là, nous avons fait plusieurs semaines sans voir le courant malgré toutes les informations remontées. J’ai été à la commune et à l’EDG pour transmettre les messages de frustration de nos populations. Mais pour le moment, aucune suite favorable n’est obtenue », a déploré Abdoulaye Balde, chef de quartier de Kompayah, situé dans les périphéries de la ville.

Plus loin, les citoyens du secteur de Labiko, dans le quartier Poreko, sont aussi victimes de cette regrettable situation.

« Nous aussi depuis plusieurs jours nous n’avons pas le courant. Nous attendons qu’on dépanne notre transformateur. Si non, on souffre beaucoup. Maintenant, comme les techniciens sont venus, je pense que tout va s’arranger, si non les populations veulent souvent revendiquer mais on arrive à les maîtriser », a indiqué le chef du bureau de la jeunesse de ce quartier situé sur la route nationale Labé-Koundara.

A note que les femmes de Maleah s’étaient fortement mobilisées à la commune pour exiger à la nouvelle Délégation Spéciale le rétablissement du courant électrique dans leur secteur. Des cris de détresse qui sont restés pour le moment sans suite favorable, a-t-on constaté.

AGP/15/05/024               SD/AND

Articles récents

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH, RELANCE LES PROGRAMMES DE LA RADIO RURALE

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH,...

Guinée/CNSS : le versement des pensions de retraite de juin 2024 débute le mardi 04 juin (communiqué)

Conakry, 29 mai (AGP)-Dans un communiqué en date du mercredi, 29 mai 2024, la...

Guinée/Médias: Le ministre Fana Soumah sur l’Ile de Kassa pour relancer la radio rurale

Conakry, 29 Mai (AGP)- A la tête d’une forte délégation, le ministre de l'information...

Erdogan accuse l’Occident de complicité dans les atrocités israéliennes à Gaza

ISTANBUL, 29 mai. /TASS/. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé les États-Unis...