spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéMacenta- Education : Confusion dans le recrutement des enseignants contractuels à...

Macenta- Education : Confusion dans le recrutement des enseignants contractuels à la marie de Sérédou

Publié le

spot_img

Macenta, 05 nov. (AGP)- Une confusion totale vient d’être semée dans le recrutement des enseignants contractuels à travers la modification de la liste desdits  enseignants contractuels au lycée -collège de Sérédou dans la préfecture de Macenta.

M. Zoumanigui, l’un des contractuels communautaires au Lycée-collège de Sérédou explique les faits : « Je suis contractuel de cette école depuis 2018 après ma sortie  de l’Université jusqu’au nos jours. Aujourd’hui je suis très  étonné d’une liste de contractuels remontée  à la mairie dont plus de 8 huit noms parmi nous qui évoluons au sein de ladite école ont été supprimés et remplacés  par les parents de nos chefs de l’établissement  et par ceux  qui ont pu donner secrètement de l’argent pour signer le contrat avec le gouvernement.  Moi  où je vous parle ils m’ont empêché  de signer parce qu’ils  m’ont aussitôt remplacé par une personne inconnue.  Quand  j’ai posé la question à Monsieur le Maire, pourquoi mon nom ne figure pas sur la liste des contractuels remontée par la direction du Lycée-collège ? Le maire Ouo-Ouo Koïvogui me dit qu’il a  demandé à ce que la liste des 22 anciens contractuels soit  remontée  parce que la première liste que M.  Gbata Koivogui,  censeur provisoire, avait déposé faisait trente 30  qui a été refusée. Et  la deuxième liste  était juste 22 noms mais  mon nom et ceux de  mes amis qui sont  Claude Sagno (Prof. Chimie), Douty Traoré (prof. Physique),  David Koivogui (prof. Physique),  Koho Goépogui (prof. Philosophie), Sagno Kamano (prof. Maths)  ne figurent pas sur cette liste qui vient d’être déposée par le censeur. »

AGP/05/11/022      SZ/CM

 

Articles récents