spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéMacenta: Saisie d'une importante quantité de produits pharmaceutiques dans un point de...

Macenta: Saisie d’une importante quantité de produits pharmaceutiques dans un point de ente non agrée

Publié le

spot_img

Macenta, 20 nov 2023-Le sous comité technique de lutte contre les pratiques médicales et paramédicales illégales, le trafic et la contrefaçon des médicaments et autres produits de santé dans la préfecture de Macenta avec à sa tête le préfet de Macenta, colonel Ousmane Diallo, a fait le tour de la ville pour constater l’effectivité de la fermeture effective des cliniques, pharmacies et cabinets de soin non agréés sans oublier les boutiques clandestines dans la commune urbaine de Macenta.

Malgré  les efforts de sensibilisation et de plaidoyer organisés par les nouvelles autorités sur la vente illicite de médicaments par le gouvernement de la transition, la pratique  perdure dans la région forestière en général et dans la préfecture de Macenta.

Ce lundi 20 novembre, les autorités ont saisi un important lot de médicaments et procédé à la fermeture d’un point de vente des produits considérés comme un danger pour la santé de la population.

Le Directeur Préfectoral de la santé de Macenta, Dr Siba Koulemou s’est  réjouit de la réussite de cette opération : « Nous ne pouvons que nous réjouir et remercier les membres du sous comité pour toutes ces dispositions parce qu’en le faisant, nous sommes en train de protéger la santé de la population ».

De son côté, Ousmane Diallo, préfet de Macenta a invité les citoyens à aller vers les points de vente agréés pour acheter les produits dont ils ont besoin. Et la quantité de produits saisis a été orientée vers les services compétents. Poursuivant, il affirme: « Au lieu d’aller vers ces produits impropres à la consommation, celui qui tombe malade, il y a des Centres de santé urbains . S’il y a des centres de santé qui manquent de produits. Allez acheter les médicaments à l’hôpital ou dans les pharmacies agréées. Et toutes les dispositions sont prises pour la bonne distribution de ces produits.

Le constat général relève que de nombreux points de vente ont été vidés depuis le début des opérations, chose qui permet au préfet de donner les instructions fermes de faire des visites inopinées afin de mettre main sur ces personnes qui transgressent les interdits.

AGP/20/11/023              AEB/ABD

Articles récents

Kérouané/JMLC : Une mission de l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption échange avec les acteurs locaux

Kérouané, 09 Déc (AGP)- A l’ occasion de la célébration de la journée mondiale...

Guinée/CNT : Adoption de deux (02) conventions de 80 millions d’euros et 80 millions de dollars

Conakry, 09 déc. (AGP)-  Réunis en séance plénière ce vendredi, 08 décembre 2023, les...

Guinée : la loi portant identification des personnes physiques promulguée (Décret)

Conakry, 09 déc (AGP)-Le Chef de l'Etat, Colonel Mamadi Doumbouya a dans un décret...