spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéMamou-Justice: Sept (07) jeunes condamnés à des peines allant de 2 à...

Mamou-Justice: Sept (07) jeunes condamnés à des peines allant de 2 à 6 mois d’emprisonnement ferme

Publié le

spot_img

Mamou, 12 Août (AGP)-Le jugement des dix (10) jeunes arrêtés lors d’une barricade au quartier Pètel dans la nuit du mercredi, 03 au jeudi 04 août 2022 a été rendu jeudi 11 Août 2022 au tribunal de première instance de Mamou.

Au rôle de l’audience correctionnelle, les dix (10) jeunes poursuivis pour coups et blessures volontaires, destruction de biens privés, troubles à l’ordre public, participation délictueuse à un attroupement, articles 239, 523, 627 et suivant du code pénal, sept (7) d’entre eux ont été condamnés à des peines allant de deux (2) à six (6) d’emprisonnement ferme chacun et à une amende de 200 000 à 400 000 francs guinéens d’amende chacun. Le jugement a débuté ce mercredi 10 août et a pris fin jeudi 11 Août 2022.

Après un échange fructueux entre accusés, ministère public et Avocats, Oumar Diallo, président du tribunal de première instance de Mamou a, dans son délibéré, purement et simplement relaxé trois (3) jeunes pour délit non imputable. Il s’agit de Thierno Amadou Keita, Maurice Sâa Kamano et Alseny Barry.

Par contre, il déclare Mamadou Saliou Barry, Mamadou Sidigou Barry, Moustapha Diallo, Mamadou Mouctar Bah, coupables de participation délictueuse à un attroupement. Faisant application des articles 117, 135 et 138 code pénal, les condamnent à 6 mois d’emprisonnement dont deux (3) fermes et quatre (4) mois assortis de sursis et à 200 000 francs guinéens d’amende chacun.

Déclare Ibrahima sory Barry, Thierno Habib Barry et Abdoulaye Dijibril Sow coupables et convaincus de participation délictueuse à un attroupement, destruction de biens privés, violences volontaires mis à leur charge. Pour la répression, condamne Ibrahima Sory Barry et Thierno Habib Barry à trois (3) mois d’emprisonnement ferme et à 300 000 francs guinéens d’amende chacun.

Et enfin Abdoulaye Djibril Sow est condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme et à 400 000 francs guinéens d’amende.

Articles récents

Poutine va entériner l’annexion de territoires ukrainiens vendredi

Conakry, 30 sept (AGP)-Un discours de Vladimir Poutine et une cérémonie au Kremlin auront...

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...

Burkina : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Conakry, 30 sept (AGP)-Des dix de personnes ont défilé dans les rues de Bobo-Dioulasso...