spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéMamou-Kegneko: Deux (2) jeunes meurent suite à une noyade dans le fleuve...

Mamou-Kegneko: Deux (2) jeunes meurent suite à une noyade dans le fleuve Tigué

Publié le

spot_img
Mamou, 19 août (AGP)-Deux  jeunes  élèves vacanciers, fatoumata Diallo, âgée de 13 ans et Elhadji Amadou Diallo, âgé de 14 ans  ont perdu la vie jeudi, 18 août 2022, des suites d’une noyade dans le fleuve Tigué situé à 1 kilomètre de la sous-préfecture de kegneko à 55 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou.
Joint au téléphone, le correspondant sous-préfectoral de l’AGP à kegneko a confirmé la nouvelle : « C’est aux environs de 15 heures que les corps des deux (2) victimes ont été repêchés et déposés à la morgue de la mosquée. On nous informe qu’ils étaient allés faire  la lessive, la fille a glissée et est tombée dans l’eau, sur le champ le jeune garçon aurait voulu lui sauver la vie. Malheureusement, il ne savait pas nager. Ils ont tous rendu l’âme dans le fleuve », a rapporté le correspondant sous-préfectoral de l’AGP.
Poursuivant, le correspondant sous-préfectoral de l’AGP dans la sous-préfecture de kegneko a dit que les corps des deux (2) jeunes ont été inhumés ce vendredi, 19 Août 2022, au cimetière de la mosquée de la sous-préfecture.
À rappeler qu’un élève coranique de la même famille est décédé lundi dernier, dans le fleuve Tigué alors qu’il revenait de la brousse d’où il était allé chercher du bois mort pour la cuisine.
AGP/19/08/022-AOS/ABD

Articles récents

Poutine va entériner l’annexion de territoires ukrainiens vendredi

Conakry, 30 sept (AGP)-Un discours de Vladimir Poutine et une cérémonie au Kremlin auront...

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...

Burkina : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Conakry, 30 sept (AGP)-Des dix de personnes ont défilé dans les rues de Bobo-Dioulasso...