spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteMamou : Le commissaire central de la Police rencontre les 28 chefs...

Mamou : Le commissaire central de la Police rencontre les 28 chefs de quartiers et les chefs des services de sécurité de la préfecture

Publié le

spot_img

Mamou, 23 nov (AGP)- Le commissaire central de la police de Mamou a rencontré les 28 chefs des quartiers de la commune urbaine et les différents responsables des services de sécurité mercredi, 23 novembre.

Colonel Sidibé Souleymane, commissaire central de la police de Mamou a affirmé que l’objectif de la rencontre est la création du plan local de sécurité des quartiers et le renforcement des liens de confraternité entre chefs des quartiers, les populations de la commune urbaine de Mamou et les responsables des services de sécurité de Mamou.

« La sécurité des citoyens y va dans l’intérêt de la Guinée.  Dans les jours avenir, les policiers référents vont se rendre dans les écoles pour développer des sujets afin que le mythe soit levé entre élèves et agents de force de défense et de sécurité. Des policiers aussi seront très bientôt dans les domiciles pour constater la cohabitation au sein des foyers. Si vous avez des points noirs appelez nous pour nous le dire. Chacun n’a qu’à jouer son rôle », a expliqué le commissaire central de la police.

Pour sa part, Konaté Mouctar, le commandant de la brigade mobile numéro 12 de Mamou a dit qu’il est disponible pour tout le, monde. S’adressant aux chefs des quartiers, le commandant a dit  « je vous donne mon numéro pour que vous puissiez m’appeler dès que vous constaterez quelque chose d’anormale puisque ça y va dans l’intérêt général des populations », a laissé entendre le commandant de la brigade mobile numéro 12 de Mamou.

Colonel Yaya Diallo, commandant de la compagnie gendarmerie territoriale de Mamou a pour sa part dit qu’il est à Mamou depuis près d’un mois mais ce qu’il apprend de Mamou c’est anormal. IL a donc invité « les uns et les autres de nous contacter. D’être avec les agents de forces de défense et de sécurité. Nous sommes à vous. Les usagers de la route roulent à toute pompe. Les coupeurs de route ont aussi des résidences dans les quartiers. Ainsi vous devez être avec nous », a-t-il dit.

Le lieutenant-colonel Joseph Haba alias Panival, commandant adjoint de la sûreté de Mamou, représentant le directeur régional de la sûreté a de son côté salué et remercié les chefs des quartiers pour leurs disponibilités. ‘’ Dans les temps j’ai eu beaucoup de numéro de téléphone. Et nous avons bien servi. Pour rappel, je suis l’auteur de la destruction du couloir de la mort où étaient enfermées 7 filles qui se livraient à tout. Je suis pasteur et secrétaire général des services de défense et de sécurité du pays. Donc je vous remercie pour le lien de confraternité », a déclaré le commandant adjoint de la direction régionale de la sûreté de Mamou.

Pour l’obtention des cartes d’identité biométrique, le Commandant Mamadou Baïlo Diallo de la section identité judiciaire du commissariat central de police de Mamou a dit que tout commence par l’état civil.

Il a demandé à chaque citoyen d’envoyer un ancien extrait de naissance à la mairie afin qu’elle lui délivre un extrait de naissance biométrique. Et se rendre ensuite chez le chef de quartier pour obtenir un certificat de résidence.

‘’ Et là il faut que les chefs de quartier vérifient bien pour savoir à qui ils remettent le certificat de résidence car beaucoup de personnes viennent avec le certificat vide. Par la suite le citoyen vient avec les deux documents et 105.000 fg. À la police, l’agent qui confectionne les cartes remplira les formulaires et transfèrera les renseignements à Conakry », a-t-il précisé.

Au terme de la rencontre, les chefs des quartiers ont promis de faire la restitution aux citoyens des différents quartiers pour le bien-être de tous.

AGP/23/11/022- AOS/ABD

 

 

Articles récents

Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Ce n’est pas par peur d’affronter les débats que le président Dadis s’est…’’, Me Antoine Pépé Lamah

Conakry, 05 déc(AGP)- Interpelé sur le renvoi de l’audience, l’un des avocats de l’ex président...

Mandiana/Forum des jeunes : Plus de 90 jeunes venus des régions de Kankan et Faranah prennent part aux travaux ouverts ce lundi

Mandiana, 05 Déc(AGP)- Le gouverneur de la région administrative de Kankan, général à la retraite,...

Guinée/Santé : Tenue d’un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des Infections (PCI)

Un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des...

N’zérékoré/société : La population de Kobela sensibilisée sur l’abandon des MGF et des violences basées sur le genre

N’Zérékoré, 05 Déc(AGP)- L'inspection régionale de l'Action sociale, de la promotion féminine et des personnes...