spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteMamou: Revue annuelle 2022 des régions administratives de Labé et de Mamou

Mamou: Revue annuelle 2022 des régions administratives de Labé et de Mamou

Publié le

spot_img

Mamou, 25 nov. (AGP)- La revue annuelle 2022 des régions administratives de Labé et de Mamou se tient à Mamou du 24 au 26 novembre 2022.

C’est la salle de conférence du gouvernorat de Mamou qui sert de cadre à cette rencontre de trois (3) jours. C’est le gouverneur de la région administrative de Mamou qui a présidé la cérémonie d’ouverture de ladite  revue.

C’était en présence du chef de bureau de zone de l’UNICEF par intérim de Labé, du représentant du Gouverneur de la Région Administrative de Labé, du Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Mamou, du secrétaire général chargé des affaires administratives de la préfecture de Mamou représentant du préfet, des cadres de l’éducation, de la santé, de la promotion féminine de l’enfance et des personnes vulnérables, de l’environnement, du SNAPE, des ONG, de l’UNICEF, des maires des communes de convergence des régions administratives de Labé et de Mamou.

Dans son intervention,  Hady Camara, chef de bureau  l’UNICEF par intérim de Labé a indiqué ceci :« Il me plaît aujourd’hui de prendre la parole au nom de l’UNICEF à l’occasion de l’ouverture de l’atelier de la revue annuelle 2022 des régions de Mamou et de Labé, telle  que prévue  par le programme de coopération entre le gouvernement de la  République  Guinée et l’UNICEF pour la période 2018-2022. L’objectif général de notre partenariat dans les régions de Labé et de Mamou est d’appuyer les efforts des services déconcentrés et des collectivités à éliminer les principaux goulots d’étranglement, qui font obstacle à la réalisation des droits de l’enfant.

La revue annuelle 2022 couplée à la planification de 2023 sera une occasion pour les partenaires régionaux et l’UNICEF de faire un bilan exhaustif du plan de travail 2022, mais aussi d’analyser les priorités émergentes dans ces régions, y compris les spécifiques à prendre compte dans l’élaboration des plans 2023», a indiqué Hady Camara chef de bureau UNICEF par intérim de Labé.

Dans son allocution lors de son discours d’ouverture, colonel Aly Badara Camara,  gouverneur de la région administrative de Mamou a dit que la revue annuelle 2022 s’inscrit bel et bien dans la démarche participative d’examen minutieux des progrès accomplis dans l’exécution du plan de travail 2022 et tous les aspects liés à cela et l’identification des priorités pour la période 2023-2024.« Le programme de coopération Guinée-UNICEF a donné des résultats remarquables dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations en général et celles des enfants en particulier. Loin d’être exhaustives, nous pouvons citer entre autres :

– L’appui à la riposte contre la pandémie de COVID-19 ;

– L’accompagnement du système de santé guinéen dans tous ses secteurs notamment dans la santé communautaire ;

-Les interventions de l’UNICEF dans le domaine de l’éducation et de la protection des droits des enfants et des femmes sont palpables sur le terrain ;

– L’appui à l’approvisionnement des communautés en eau potable ;

– Les interventions dans le cadre de l’assainissement et de l’amélioration du cadre de vie des populations ;

– L’appui pour la participation des enfants, des jeunes et des femmes dans les instances de décision dans les communes de convergence à travers des organes représentatifs des enfants et des jeunes ;

– Aussi les interventions dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance locale et le renforcement des élus locaux dans les communes de convergence », a laissé entendre le gouverneur de région administrative de Mamou.

Madame Kébé, Kadiatou Baïlo Soumano, inspectrice régionale de la promotion féminine de l’enfance et des personnes vulnérables de Mamou participante à cette revue régionale annuelle 2022 à Mamou a dit que beaucoup d’enfants avaient perdu  l’espoir dans la région administrative de Mamou, mais que grâce à la coopération Guinée-UNICEF ils ont eu la chance d’avoir le sourire dans leurs familles. « Les enfants vulnérables ont bénéficié des réinsertions socioprofessionnelle dans la région de Mamou notamment la soudure, la menuiserie et tant d’autres. Nous  pouvons dire que ça beaucoup apporté d’aide.   Des enfants aussi ont été identifiés dans le cadre des violences, aussi ces ont bénéficié des prises en charge sanitaire. Des enfants en conflit avec la loi ont aussi été  identifiés et accompagné. Dans les maisons d’arrêt ils ont bénéficié des kits sanitaires et des kits de protection. Tout cela c’est grâce à l’UNICEF et au ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables», a précisée l’inspectrice régionale de la promotion féminine de l’enfance et des personnes vulnérables de Mamou.

À rappeler que pour cette première journée, il y a eu des séances d’orientation sur le PSEA (prévention sur les abus et exploitation sexuels), la  présentation des objectifs et de la méthodologie de la Revue, la désignation des rapporteurs et la constitution des groupes de travail entre les cadres de la santé, La protection, l’éducation, l’inclusion sociale…. etc.

AGP/25/11/022                     AOS/CM

Articles récents

Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Ce n’est pas par peur d’affronter les débats que le président Dadis s’est…’’, Me Antoine Pépé Lamah

Conakry, 05 déc(AGP)- Interpelé sur le renvoi de l’audience, l’un des avocats de l’ex président...

Mandiana/Forum des jeunes : Plus de 90 jeunes venus des régions de Kankan et Faranah prennent part aux travaux ouverts ce lundi

Mandiana, 05 Déc(AGP)- Le gouverneur de la région administrative de Kankan, général à la retraite,...

Guinée/Santé : Tenue d’un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des Infections (PCI)

Un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des...

N’zérékoré/société : La population de Kobela sensibilisée sur l’abandon des MGF et des violences basées sur le genre

N’Zérékoré, 05 Déc(AGP)- L'inspection régionale de l'Action sociale, de la promotion féminine et des personnes...