spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteMamou/Sécurité : 1200 kg de chanvre indien incinérés en guise de...

Mamou/Sécurité : 1200 kg de chanvre indien incinérés en guise de soutien à l’an 1 du CNRD (Procureur)

Publié le

spot_img

Mamou, 05 sept (AGP)- Dans le cadre de son soutien à l’an 1 du CNRD, le procureur du tribunal de première instance de Mamou a ordonné l’incinération de 1200 kilogrammes de chanvre indien saisis par l’escadron mobile numéro 12 de la gendarmerie.

 

Pour rappel, cette quantité de chanvre indien avait  été retrouvée dans une cour appartenant à un citoyen  qui est en fuite.

 

L’incinération a eu lieu ce lundi 05 septembre 2022 à Dounkival, situé à 7 kilomètres du chef-lieu de la commune urbaine de Mamou sur la nationale Mamou-Faranah.

 

C’était en présence du gouverneur de la région administrative de Mamou, du préfet, du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, des cadres de la justice et des agents des forces de défense et de sécurité.

 

Le procureur de Mamou, Souleymane Kouyaté a précisé, « Après jugement, la justice a ordonné la confiscation et la destruction c’est-à-dire l’incinération de cette quantité et ce que nous procédons ce matin. Nous voulons une jeunesse  physiquement et mentalement en bonne santé.  C’est pour cela,  nous avons inscrit dans nos directives, la lutte contre la prolifération, la consommation et la commercialisation du chanvre indien », a-t-il dit.

 

AGP/05/09/022      AOS/AND

 

Articles récents

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...

Lula en tête, Bolsonaro résiste, le Brésil en route pour un 2e tour

Conakry, 03 oct (AGP)-L'ancien président de gauche Lula est arrivé en tête du premier...

CAN 2025 : la CAF encourage la candidature de l’Algérie, mais…

Conakry, 03 oct (AGP)-Suite au retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la...

Au Burkina Faso, Damiba, le chef de la junte, démissionne après deux jours de tensions

Le départ du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba était réclamé à Ouagadougou par des centaines...