spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteMamou/Société : La capitalisation des formes de réinsertion des enfants et des...

Mamou/Société : La capitalisation des formes de réinsertion des enfants et des jeunes en situation de vulnérabilité au centre d’un atelier

Publié le

spot_img

Mamou, 20 Sept (AGP)- Un atelier de Capitalisation  des formes de réinsertion de trois  (3) jours se déroule au gouvernorat de Mamou. C’est une initiative du gouvernement guinéen à travers le ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables sous financement de l’UNICEF. Cet atelier qui a débuté lundi 19 septembre 2022 regroupe trente (30) participants venus des 8 régions administratives de la Guinée. La rencontre se tient en présence  des partenaires de l’État dans la région notamment Enabel, OIM, INTEGRA,  AGUIPE.

C’est le gouverneur de la région administrative de Mamou qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.

Dans son intervention, l’Inspectrice Régionale de la promotion féminine, de l’Enfance et de personnes vulnérables de Mamou dit que l’atelier a  pour objectif général de réfléchir sur les formes et modèles d’insertion et d’accompagnement faits par les structures partenaires de la protection en Guinée.

Il s’agit selon  Kadiatou Soumano de capitaliser les formes d’insertion en Guinée avec un accent sur les interventions dans la région administrative de Mamou, mettre en place une coordination et mécanisme de référencement des enfants entre les structures. Aussi d’orienter les participants sur les politiques de prévention de l’exploitation et abus sexuel (PSEA) des enfants ainsi de la préparation de la  réponse en situation d’urgence ».

Pour sa part Madina Athhie,  cheffe de bureau de zone ouest de l’UNICEF (BZO) Labé, a indiqué que les questions de protection de l’enfance s’articulent généralement sur deux (2) grands piliers à savoir la prévention et la prise en charge sans oublier la réinsertion qui peut-être transversale entre ces deux (2) piliers.

Le gouverneur de la région administrative de Mamou,  Colonel Aly Badara Camara de son côté, s’est réjoui du choix porté sur sa juridiction pour abriter une activité portant sur la protection et l’insertion des enfants et des jeunes en situation de vulnérabilité.

AGP/20/09/022           AOS/AND

 

Articles récents

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...