spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéInternationalNew-York: ouverture mardi de la 78è session de l'Assemblée générale des Nations...

New-York: ouverture mardi de la 78è session de l’Assemblée générale des Nations unies

Publié le

spot_img

AA / New-York / Servet Gunerigok

Ce mardi s’ouvre à New York, aux États-Unis, la 78ème session de l’Assemblée générale des Nations unies, qui réunit les chefs d’État et de gouvernement, les ministres et les délégations des pays membres.

Des représentants de 193 pays participeront aux discussions annuelles de haut niveau, qui se déroulent au siège des Nations unies chaque année en septembre.

Dennis Francis de Trinité-et-Tobago sera le président de cette 78ème session.

Recep Tayyip Erdogan, qui représente la Türkiye dans les discussions de l’Assemblée générale, tiendra un discours à la tribune de l’ONU, ce mardi.

L’allocution d’Erdogan interviendra en septième position, après le Brésil, qui s’exprime traditionnellement en premier, suivi du pays hôte, les États-Unis, et de la Colombie, de la Jordanie, de la Pologne et de Cuba.

La 78ème session qui se tient sur le thème: « Rétablir la confiance et raviver la solidarité mondiale », aura à l’ordre du jour le développement durable, les questions climatiques, la préparation aux épidémies et la gestion des zones de conflits.

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a qualifié les discussions de l’assemblée de « G193 », soulignant son objectif principal de « forger de nouvelles voies » dans le contexte des objectifs de développement durable des Nations unies.

Antonio Guterres a souligné à plusieurs reprises que les institutions multilatérales actuelles, qui ont été créées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sont représentatives de la dynamique politique et économique de cette époque.

Ses propos soulignent la ferme conviction qu’une réforme de l’ONU est nécessaire pour s’aligner sur les priorités du monde actuel.

Des recommandations concrètes devraient être présentées au terme de la session pour répondre aux défis et menaces actuels.

L’Ukraine sera probablement au cœur des discussions de haut niveau, qui devraient également porter sur les zones de conflit et les guerres dans le monde.

En outre, certains acteurs craignent que la présence en personne du président ukrainien Volodymyr Zelensky n’éclipse les principaux points à l’ordre du jour du débat de cette année. Le président ukrainien avait délivré un message vidéo lors de la session de l’Assemblée générale de l’année dernière.

AA

Articles récents

Boké : Lancement ce samedi des travaux de construction et de bitumage de la route Boké-Québo

Boké, 18 Juil(AGP)- Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Amadou Oury Bah est attendu...

Siguiri/Médias : À peine relancées, les installations de la RTG confrontées au manque d’électricité

Siguiri, 18 Juil(AGP)- L'euphorie des nostalgiques des programmes de la Radio et Télévision nationale...

Guinée/Médias : 25 journalistes à l’école de l’animation des émissions interactives

Conakry 18 juil ( AGP)- Le Directeur général du centre de formation et de...

Guinée/ Huawei : Tenue à Conakry d’un forum sur la corrélation entre les technologies, les mines et l’énergie

Conakry, 18 juil (AGP)- C'est dans un réceptif hôtelier de Conakry que s'est tenu...