spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteN’Zérékoré-Circulation : Le calvaire des usagers sur la route de Diécké

N’Zérékoré-Circulation : Le calvaire des usagers sur la route de Diécké

Publié le

spot_img

N’Zérékoré, 1er oct. (AGP)- Comme chaque saison pluvieuse, les chauffeurs d’engins roulants vivent le calvaire sur la route N’Zérékoré-Diécké. Cette année encore, l’état impraticable de cette distance de 64 kilomètres, laisse les usagers sans commentaires.

Caractérisée par des pentes glissantes, de la boue et des flaques d’eau, la traversée de l’axe N’zérékoré- Diécké en région forestière constitue un calvaire pour les usagers. Pendant ces moments de grandes pluies, Plusieurs transporteurs garent leurs engins et attendent la saison sèche pour la reprise des activités. Cela pour éviter que leurs voitures ne s’abiment sur cette route impraticable.

« Nous en tant que transporteurs, nos engins sont garés pour le moment. Moi personnellement, j’ai dit à mes chauffeurs de garer les voitures. Si nous forçons la situation, nous risquons de gâter tous nos véhicules et après cette saison pluvieuse, on ne s’aura quoi faire. Et cela bloque nos activités. Parfois nous faisons des tours dans les marchés hebdomadaires pour au moins trouver quoi manger, parce qu’on ne peut pas épargner en ces moments de pluies », explique Mamady CAMARA, Secrétaire Général de la section syndicale des transports et mécanique Générale  de Diécké.

Si  certains chauffeurs évitent de pratiquer cette route en ce  moment  de grandes pluies,  d’autres par contre  continuent leurs activités pour la survie de leurs familles, malgré l’état dégradant de la route.

Selon Laye Touré, ‘’il y a certains qui sont garés. Mais nous qui n’avons pas de moyens, on se débrouille dans la boue, pour trouver quelque chose pour nos familles. Si non quand la route est bonne, moi je fais 1h-30 minutes d’ici N’zérékoré. Mais actuellement, c’est trois jours (3js) au minimum. Nous demandons donc à l’Etat de nous aider à gratter la route pendant la saison sèche. Appelle  laye Touré,  chauffeur.

A l’image de l’axe N’zérékoré-Diécké, plusieurs axes  routiers de la région forestières sont impraticables pendant la saison pluvieuse. Le gouvernement guinéen à travers le ministère des travaux publics est interpelé par les citoyens  à faire face à cette situation, afin de faciliter l’écoulement des produits agricoles dont la région est grande  productrice.

AGP/1er/10/022                     MLK/CM

 

 

 

Articles récents

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan dépasse les 7800 morts

Conakry, 08 fév (AGP)-Dans un froid glacial, les sauveteurs mènent mardi soir une course...

Kankan : Près de 10 hectares d’une plantation d’anacardiers et d’orangers ravagés par le feu

Kankan, 08 Fév. (AGP)- Un  de feu de brousse  vient d’être signalé  dans le...

AVIS DE RECRUTEMENT

Contexte L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Dynamique Mutualiste (DYNAM) en Guinée, spécialisée dans le développement...

Mamou: Inauguration de plusieurs infrastructures sociales de base à Bhouria

Mamou, 07 Fev. (AGP)-  La cérémonie inaugurale du hangar du marché du distinct de...