spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteN’zérékoré : Incinération de 68 tonnes de produits impropres à la...

N’zérékoré : Incinération de 68 tonnes de produits impropres à la consommation

Publié le

spot_img

N’zérékoré,  Déc. (AGP)- L’office de contrôle qualité de N’zérékoré a procédé jeudi 29 décembre 2022, à l’incinération d’un important lot de produits périmés. Ces produits ont été saisis dans les différent marchés  mais aussi dans certains hôtels et superettes de N’zérékoré.

Ce sont 68 tonnes de produits impropres à la consommation notamment 48 tonnes de produits manufacturés et 40 tonnes de cigarette, qui ont été incinérés  au dépotoir de Borola situé à une dizaine de kilomètre de N’zérékoré. L’objectif est de débarrasser les marchés des produits impropres à la consommation et de préserver la santé des populations.

Yacouba SOSOUADOUNO, chef cellule contrôle qualité de N’zérékoré précise : « chaque trois mois, sous la diligence de la direction nationale de l’office de contrôle de qualité (ONCQ), nous organisons des campagnes de ratissage lors des quelles, on met la main sur ces produits impropres à la consommation. Surtout la dernière campagne de décembre nous a permis de saisir plusieurs produits.

Donc j’aimerais dire aux commerçants, que nous ne sont pas contre eux. Nous sommes là pour peux. Ce sont nos collaborateurs. Donc dès qu’ils savent que leurs produits  sont impropres  à la consommation, nous souhaiterions qu’ils viennent déclarer, pour qu’on puisse prendre les responsabilités pour les mettre  hors d’état de nuire », dit-il.

« Je veux remercier l’inspection régionale du commerce, le service contrôle qualité, qui n’ont ménagé  aucun effort pour débarrasser N’zérékoré de cette grande quantité de produits périmés. Mais on leur demande aussi de prendre le courage et continuer à faire cette opération, pour que N’zérékoré soit propre et que les populations soient en bonne santé », demande Siba KONE, directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré.

Pour sa part, l’inspecteur régional de commerce rassure que son service continuera dans la même dynamique de ratissage pour le bien-être de la population forestière.

« Même après l’incinération de ce grand stock que vous voyez ici, les services vont continuer le travail, pour pouvoir débarrasser les boutiques, les magasins et tous les lieux de vente, des produits impropres à la consommation », promet-il.

Au regard des statistiques, il faut rappeler qu’en 2021, 38 tonnes de produits été saisies  contre 68 en 2022. Ce qui dénote les compétences du service et la collaboration des populations.

AGP/30/12/022             MLK/CM

Articles récents

CHAN 2022: Le Sénégal sacré champion d’Afrique

Conakry, 04 fev (AGP)-Le Sénégal est vainqueur face l’Algérie, pays hôte, en finale du...

Journée de citoyenneté et d’Assainissement au Marché Madina / Les citoyens fortement mobilisés pour la cause

Conakry, 04 fév (AGP)- Les marchands étalagistes et autres vendeurs ambulants rangés derrière les...

Boké-Economie : Le PM visite le Centre d’hémodialyse de l’hôpital ANAIM de Kamsar

Boké, 04 fév (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou en compagnie...

Mamou: 24 Structures de jeunes et de femmes de la région bénéficient des outils de travail

Mamou, 04 fév (AGP)- Dans le cadre de l'autonomisation des jeunes et des femmes...