spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéN’zérékoré/Santé : Renforcent les capacités des agents de santé en modalité...

N’zérékoré/Santé : Renforcent les capacités des agents de santé en modalité de contrôle et d’audit

Publié le

spot_img

N’Zérékoré, 18 nov. (AGP)- Renforcer et consolider les compétences en modalité de contrôle et d’audit des agents de santé, est l’objectif visé par le gouvernement de la transition, à travers le ministère de la santé et de l’hygiène publique. Ce jeudi 17 novembre 2022, les acteurs concernés sont mobilisés à un atelier de renforcement de capacité dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

Ils sont venus de Faranah, Kankan et N’zérékoré. Au cours  de cet atelier de formation, les  nouveaux cadres promus de l’inspection générale de la santé, vont renforcer et consolider leur capacité en modalité de contrôle de l’inspection, et de l’audit  du ministère de la santé. Objectif, instaurer une bonne gouvernance dans les différentes structures sanitaires du pays.

« Nous sommes auprès des structures afin de les accompagner et surtout leur donner une formation initiale sur quelles sont les modalités de contrôle de l’inspection et de l’audit. Afin que les services puissent renforcer leur méthode de travail et puis savoir comment peuvent s’exercer les contrôles de la mise en œuvre de la qualité de leur travail et de leur performance ainsi que dans la conformité à la règlementation aussi bien au test de loi et au consigne du ministère », soutien Mme GERARD responsable du volet d’appui à la gouvernance financière du ministère de la santé et de l’hygiène publique du projet PASA 2 Phkarnavy

« Nous évoluons selon les zones d’ombre identifiées  conformément à l’optique de recommandation du président de la transition le colonel Mamadi DOUMBOUYA.  Il  est question de voir la chaine d’approvisionnement en médicament, de mettre des médicaments de bonne qualité à la disposition de la population. La transparence dans la gestion financière, parce que nous savons que les hôpitaux reçoivent des subventions des équipements et l’entretien. Nous regardons aussi l’environnement hygiénique parce que une formation sanitaire, c’est d’abord la propreté » confi Docteur Nyakoye GOUMOU inspecteur général de la santé.

Au terme de la formation bénéficiaire se disent satisfaites de ce projet novateur qui vient à point nommé. Lila Lucie CONDE est chargé de la prévention et de lutte contre la maladie à l’inspection régionale de la santé de N’Zérékoré.

« Ça va nous pousser à voir comment le gens sont en train de gérer les vaccins. Est-ce que la gestion sur tous les plans au niveau des centres de santés est en train de se mener dans les normes et procédures recommandées. C’est vrai qu’on supervisait, mais cette formation sur l’inspection nous permettra d’aller jusqu’au bout de la gestion de nos centres de santé et de toutes les structures sanitaires », rassure-t-elle.

Ce projet du ministère de la santé et de l’hygiène publique, est financé par le fonds union européen et mise en œuvre par l’expertise France.

AGP/18/11/022               MLK/CM

 

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...