spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteN’Zérékoré/Société: Le CIRIT-GUINEE se mobilise pour une opération d’assainissement et de...

N’Zérékoré/Société: Le CIRIT-GUINEE se mobilise pour une opération d’assainissement et de reboisement

Publié le

spot_img

N’Zérékoré, 16 sept (AGP)- Le personnel du Centre International de Recherche sur les Infections Tropicales en Guinée (CIRIT/GUINEE), a organisé  une journée d’assainissement et de reboisement  jeudi 15 septembre 2022.

Présidée  par le gouverneur de la  région de N’Zérékoré, cette activité à connu la présence des autorités administratives de la place et elle  s’inscrit  dans la  politique du gouvernement de  la transition qui consiste à rendre nos villes propres et donner vie à l’environnement.

Situé dans la sous- préfecture de Samoé, préfecture de N’zérékoré, le site du centre international de recherche sur les infections tropicales en Guinée, est visé par l’opération d’assainissement et de reboisement. Ici, la première mise en terre est faite par Lamine KEITA, gouverneur de la région administrative de N’zérékoré, suivi des autres autorités administratives et du personnel dudit centre, présents sur les lieux. « Le reboisement à une importance capitale dans la vie d’une nation. Il permet de lutter contre les changements climatiques, contre les différentes variations de température et de la météorologie. Il lutte également contre la sécheresse. Surtout vous avez évoquez des espèces de certains arbres qui ont des importances dans la vie non seulement des animaux, mais également, au point de vue médical. Je pense qu’en procédant aujourd’hui à se reboisement, cela viendra encore davantage  booster votre volonté, amener  nous qui sommes là aujourd’hui, à vous apporter un appui pour pouvoir terminer votre bel ouvrage qui est en souffrance depuis quatorze (14) ans », soutient le gouverneur.

« Ce sont des arbres pin. L’homme peut manger le fruit, ainsi que les animaux, les petits ruminants  comme les chèvres peuvent brouter les feuilles. Il n’y a pas que la recherche. Il y a d’innovation. Dans notre secteur, notre innovation aujourd’hui c’est avoir être installé au laboratoire, que nous créons des activités à employer les jeunes » relate Professeur Namoudou CONDE, directeur du centre international de recherche sur les infections tropicales en Guinée.

En marge de cette opération,  le personnel dudit centre a lancé un vibrant appel au président de la transition.  Afin que ce site abandonné depuis 2003, puisse voir le jour. Michel Toukara,  chef de laboratoire. « Nous ne pouvons-nous en sortir que par la recherche, par la technique et par la technologie. Nous l’appelons pour qu’il nous aide afin que ce site-là puisse voir le jour. Pour que nous soyons un pool  d’attraction pour les autres pays de la Mano River Union. Pour ne pas que nos populations se déplacent  pour d’autres pays, alors qu’il y a un bijou avec nous ici », appel-t-il.

Le centre international de recherche sur les infections tropicales a pour mission, de promouvoir la recherche fondamentale et appliquée dans le domaine de la biologie médicale. Il étudie les infections bactériennes, virales et parasitaires sévissant en Guinée et dans les pays membres de la Mano River Union.

AGP/16/09/022                   MLK/CM

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...

Koubia/Santé : 112 équipes constituées pour la distribution des médicaments contre les maladies tropicales négligées

Koubia 3 Déc (AGP)- Une réunion d’orientation des acteurs communautaires dans le cadre de la...