Labé-Politique : Langage de vérité du Premier Ministre à Labé

Labé, 21 nov.(AGP)-Apres un séjour tres mouvementé et marqué mercredi 20 Novembre 2019 à Labé par des jets de pierres et des injures à l’endroit des autorités nationales, le premier ministre, chef du gouvernement a quitté la capitale de la Moyenne Guinée jeudi, 21 novembre pour se rendre à Tougué. La visite d’Ibrahima Kassory Fofana à Labé a été perturbée mercredi par des manifestations, certes spontanées mais bien préparées par les responsables de l’opposition et du FNDC. N’empêche, le Premier Ministre, imperturbable, a lancé les travaux de l'Agence nationale d’inclusion économique et sociale jeudi, 21 novembre 2019, dans la préfecture de Tougué, située dans la région administrative de Labé.
Dans la matinée du mercredi 20 novembre, le premier ministre et sa suite se sont rendus chez le khakife pour des salutations et bénédictions ; nous rapporte notre correspondant régional.
L'imam ratib de Labé a évoqué les cas de tueries enregistrées à Conakry ces derniers temps et l'Etat des routes de sa région.
"" Nous sommes ravis de votre visite au foutah. Mais présentement, partout où vous vous rendez en Guinée, les sages vous parleront de leurs fortes inquiétudes sur ces tueries perpétrées dans notre pays. Nous nous allons continuer à faire des bénédictions pour notre pays. Mais, il revient à vous les dirigeants de prendre des dispositions pour que les fils de ce pays ne soient pas à tout moment tués. Et soyez en rassurés que notre pays ne brulera pas ;il y a des bénédictions et l'intelligence de ses fils. A cela s'ajoute, cette question des routes. Heureusement que vous êtes avec le ministre des TP qui constatera que sur les 15 km promis, il n'y a eu que 2,5 Km réalisés depuis le lancement des travaux. Jusqu’à Tougué, vous verrez l'état de nos routes. A ce niveau aussi, nous demandons plus d'aide de votre part. ’a déclaré El hadji Badroul Badrou Bah.
En réponse, le chef du gouvernement Dr Kassory a affirmé que ‘’Ces violences, se font hors du périmètre des marches ou après les marches. Mais, les investigations continuent et nous vous promettons qu'elles iront jusqu'au bout pour mettre hors d'état de nuire ces criminels. On fait croire que c'est une ethnie qui est visée pourtant tel n'est pas le cas"' A-t-il ajouté.
Doc Kassory Fofana a demandé aux sages du Foutah « plus de bénédictions pour que les criminels soient mis hors d'état de nuire. Nous demandons vos bénédictions pour qu'on puisse arrêter ces criminels qui tentent de diviser le Pays. Nous avons entendu vos inquiétudes. C'est vrai, il nous revient d'assurer la sécurité des personnes. Voici pourquoi, à ma nomination j'ai interdit les manifestations parce qu’à chaque manifestation, il y avait des morts. Pour leur reprise, les politiques ont pris l'engagement qu'il n’y aura plus de violences. Mais, on voit que les violences n'ont pas cessé ». A propos de l’etat des routes, le Premier Ministre a soutenu « nous venons pour constater de visu le niveau d'avancement des travaux. Je prends acte ainsi que le ministre des TP. Soyez rassurés que ce qui est prévu se fera et après ces 15km nous verrons ce qu'il faut faire avec l'instruction du président de la république. "" a promis avec insistance le chef du gouvernement au micro de l'AGP.

AGP/21/11/019 SD/ABD/KZ


COMMENTAIRES

AGP TV