spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteRabat/6ème Assemblée Générale de la FAAPA : « L’agence de presse est...

Rabat/6ème Assemblée Générale de la FAAPA : « L’agence de presse est un service public, un moyen de souveraineté nationale d’information », dixit Abdellah Tourabi, consultant médias

Publié le

spot_img

Rabat, 07 oct. (AGP) – Le journaliste politique, consultant médias au Maroc, Abdellah Tourabi, l’un des  panélistes du séminaire de la 6ème Assemblée Générale (AG) de la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA) a,  au micro de notre reporter,  parlé des défis, des opportunités post-covid pour les agences de presse africaines et  des propositions de solutions pour le développement de ces agences.

Selon lui, les défis post-covid pour les agences de presse africaines sont très nombreux. Premièrement, la lutte contre les fake news. Deuxièmement, l’adaptation à des besoins et des formats digitaux à la demande de la jeune génération. Troisièmement, la continuité dans la fourniture d’informations de qualité, sourcées et vérifiées,  donc adaptées aux nouvelles demandes et aux exigences des populations qui évoluent de manière continuelle.

Parlant des opportunités post-covid pour les agences de presse en Afrique, M. Abdellah Tourabi, a fait savoir, « le covid19 a démontré qu’il y a un besoin d’informations justes, vérifiées, sourcées que tout le monde cherchait à avoir. Donc, il faudrait capitaliser sur ça pendant la pandémie de covid19. Aussi, fructifier cet intérêt qui a été porté aux agences de presse pendant le covid19.

 Mais également, essayer de dépasser la méfiance envers les institutions politiques, gouvernementales d’information. La période de covid19 a contribué à dépasser cette défiance et regagner beaucoup plus de confiance de la part du public ».

Il a préconisé que pour que les agences de presse du continent se développent, il faut que les Etats du continent soient conscients de l’importance des agences de presse. Qu’ils offrent des moyens de travail conséquents aux agences de presse. Que les moyens offerts soient à la convenance des attentes des agences de presse.

Il faut également l’accélération de la transition digitale. Et que cette transition digitale soit non seulement au cœur des agences de presse, mais aussi un levier d’information car, soutient-il, l’agence de presse est un service public, un moyen de souveraineté nationale d’information  pour le pays.

AGP/07/10/022        JG/CM

 

Articles récents