Guinée-Santé : Des pertes blanches infectées, source de douleurs vaginales

Conakry, 15 nov. (AGP)- Les pertes blanches sont des sécrétions produites par le vagin et par l'utérus qui apparaissent au moment de la puberté puis tout au long de la vie de la femme.
Selon les médecins, les pertes blanches sont naturelles, mais quand elles sont infectées, elles dégagent une odeur forte qui peut provoquer la mycose ou la vaginose bactérienne accompagnée de démangeaisons, de la sensation, des brûlures, de douleurs au bas ventre et même des douleurs lors des rapports sexuels.
Pour éviter donc l’infection des pertes vaginales, les gynécologues déconseillent le port des sous-vêtements synthétiques et la consommation du lait, du manioc blanc non préparé, de la mayonnaise, du riz blanc en poudre et des substances blanchâtres. Malheureusement, deux filles ou femmes sur trois récusent les conseils des medecins-ginécologues et croient plus au caractère naturel des pertes occasionnées par le lait, le manioc, la mayonnaise et autres substances non recommandées. Nombreuses sont des filles ou jeunes femmes têtues qui clament « je mange arachides et manioc, ça ne fait rien, et l’odeur des pertes blanches est naturelle ». D’autres soutiennent que vouloir se débarrasser des mycoses ou vaginoses bactériennes, c’est s’exposer aux grossesses.

AGP/15/11/919 AMS/CM/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV