spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteSiguiri-Violences à Kintinian : Neuf (09) personnes mises aux arrêts par la...

Siguiri-Violences à Kintinian : Neuf (09) personnes mises aux arrêts par la Gendarmerie

Publié le

spot_img

Siguiri, 23 Sept (AGP)- Le  sous-préfecture de Kintinian, localité relevant de la préfecture de Siguiri,  a été secouée par une violente manifestation la semaine passée. Une manifestation qui a causé assez de dégâts matériels, des blessés et un cas de mort. Ainsi, la Brigade de recherche de la gendarmerie territoriale a procédé à l’arrestation de plusieurs manifestants.

Le  premier responsable de la brigade de recherche de la gendarmerie, le commandant Sayon Oularé,  a fait savoir que son unité a procédé à l’arrestation de plusieurs suspects. « Depuis le lundi 19 septembre 2022, la sous-préfecture de Kintinian a été le théâtre d’une violente manifestation suivie de mort d’homme, des blessés graves et de dégâts matériels importants. Le procureur étant saisi du dossier, le préfet, le gouverneur bref le sommet, nous avons été mandatés de procéder aux arrestations. C’est ainsi, le lendemain, nous avons pu mettre mains sur neufs personnes pour le moment. Mais pour le moment nous les qualifions de personnes suspectes parce que la justice n’a pas encore donnée sa version des faits », dit-il.

Le Sous-lieutenant Sayon Oularé de la Brigade de recherches de la gendarmerie de Siguiri, parlant des dégâts matériels considérable des blessés également enregistrés dans le rang des forces de sécurité et de défense, le commandant Oularé explique. « Nous avons eu des renforts venus de Kankan plus ceux de Siguiri se sont joints pour un apaisement dans la zone. Beaucoup de nos hommes ont été blessés. Actuellement ils suivent leur traitement à l’hôpital de Kôron (SAG). Egalement la femme et le jeune frère du maire Balla Camara ont été admis à ce même endroit. Un cas de mort et plusieurs véhicules privés et administratifs ont été endommagés. On nous a fait savoir également qu’il y a eu des motos calcinées. Pour être bref, je dirais que la manifestation a causé assez de dégâts matériels importants. Pour le moment l’accalmie règne dans la cité grâce aux forces de défense et de sécurité déployées sur le terrain. Et nous veillons sur le contrôle systématique de la zone », a fait savoir le commandant Sayon Oularé de la brigade de recherche de la gendarmerie territoriale de Siguiri.

Il faut noter que les 9 personnes suspectées ont été conduites à la maison d’arrêt de Siguiri en attendant leur jugement.

AGP/23/09/022              IC/CM

 

 

Articles récents

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...