spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéEconomieConakry/Matoto : Le budget initial communal exercice 2023 s'élève à 44.501.212.652 GNF

Conakry/Matoto : Le budget initial communal exercice 2023 s’élève à 44.501.212.652 GNF

Publié le

spot_img

Matoto, 20 Jan. (AGP)- Les conseillers communaux, les cadres des services concernés réunis en session budgétaire  jeudi, 19 janvier 2023  ont, à l’unanimité, voté le tout premier budget de la commune pour exercice 2023.

Aucune description disponible.Le  maire Mamadouba Tos Camara a tout d’abord souhaité ses vœux de nouvel an à ses conseillers, avant d’indiquer que : ” qu’on n’a pas besoin de rappeler que le développement socio-économique de notre collectivité incombe à notre lourde responsabilité. Et, pour atteindre cet objectif, nous devons redynamiser les méthodes de travail pour l’accroissement du rendement de la fiscalité locale et par ricochet, le rehaussement du niveau de mobilisation des ressources financières à un niveau supérieur à celui de l’année écoulée. A cet effet, je lance un appel à tous les acteurs et responsables des services chargés d’assiette et de recouvrement à redoubler d’efforts pour accroître ce niveau de performance de la mobilisation des ressources financières”, a-t-il demandé.

Faisant la situation de 2022, le chef  Service financier a rappelé que le budget primitif exercice 2022 qui se chiffrait en recettes et en dépenses à la somme de 25 780 467 256 GNF, a fait l’objet d’un remaniement à la baisse à l’effet de ramener les prévisions budgétaires à un niveau plus proche des réalités financières actuelles.
Le budget primitif exercice 2023 de la commune de Matoto s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 44 501 212 652 qui se décompose comme suit :
1- Volet Recettes
A- Recettes de Fonctionnement:
– En recettes fiscales: 6 520 000 000 GNF;
– En recettes non fiscales: 2 035 000 0000 GNF;
– En droits et redevances du domaine: 3 985 000 000 GNF;
– En produit d’ exploitation du patrimoine: 50 000 000 GNF;
– En dotations-subventions et ristournes accordées par l’Etat : 20 000 000 GNF;
– Revenu du portefeuille : 55 000 000 GNF;
– Produit exceptionnel, antérieur et divers : 429 824 644 GNF;
Soit un total des recettes de fonctionnement égal à la somme de : 13 094 824 644 GNF.
B- Recettes D’investissement
Les recettes d’investissement se présentent ainsi qu’il suit
– Au chapitre prélèvement : 7 856 894 786 GNF;
– Subventions d’équipement de l’Etat : 31 406 388 008 GNF;
Soit un total, en recettes d’investissement égal à la somme de : 39 263 282 794 dont les recettes réelles d’investissement s’élèvent à : 31 406 388 008 GNF des recettes de fonctionnement , on a un total général des recettes réelles égal à la somme de 44 501 212 652 GNF.

Quant à la dépense de fonctionnement, elle s’élève à : 5 237 929 858 GNF et celle d’investissement s’élève à la somme de 39 263 282 794 GNF.
La commune veut faire de ce budget un outil de gestion efficace et efficace, capable ainsi de répondre aux attentes des laborieuses populations de la commune.
Après un  exposé du chef du service financier, Mamadouba Toss dira que ” le contenu du présent budget primitif, exercice 2023 de notre commune est l’expression de notre volonté et vision politiques en matière du développement local pour le bénéfice de nos laborieuses populations. Il y aura des difficultés certes, mais avec la volonté de réussite qui doit animer chacun et tous, nous parviendrons à atteindre sans risque de me tromper à atteindre nos objectifs de développement ”, souhaite-t-il.

Le représentant de Mme la gouverneure de la ville de Conakry, M. Siba Zogotamou s’est réjoui de la tenue de cette session en ces termes : ” c’est pour nous une fierté de constater que dès la deuxième quinzaine du mois de janvier qu’une commune puisse tenir déjà sa toute première session   de l’année. Ceci dénote un élan de dynamisme dans le fonctionnement des exécutifs communaux. Le code des collectivités nous prescrit des délais de tenue des sessions et le respect de ces délais est un cas incertain de bon fonctionnement d’une collectivité ”, a-t-il rappelé.

Aucune description disponible.

C’est pourquoi, ” au nom de Mme la gouverneure, je voudrais encourager l’exécutif communal de Matoto à côté de ce dynamisme pour que les préoccupations de citoyens soient discutées et que des mesures appropriées à temps pour que l’exécution de passe aussi à temps sur le terrain”.

A la sortie de cette session, le conseiller El hadj Sine Camara, après avoir félicité le chef service financier de la commune, invite ses pairs en ces mots ” Nous invitons les conseillers de cette année de suivre pas à pas l’exécution de ce budget. Le tableau concert le PAI (Plan Annuel d’Investissement), je considère cela plus que le budget lui-même”, a-t-il fait savoir.

Aucune description disponible.Après le vote des conseillers pour la validation du budget, le Maire Mamadouba Tos Camara  a demandé à tous ses pairs de prendre le devant avec une détermination totale pour faciliter la collecte des recettes. Ainsi, il a estimé que ” la détermination et la motivation que je viens de constater dans cette salle, je suis fort convaincu que l’année 2023 la commune de Matoto va se distinguer parmi les communes en Guinée ”.

Aucune description disponible.AGP/20/01/023                    IC/CM

 

Articles récents

CHAN 2022: Le Sénégal sacré champion d’Afrique

Conakry, 04 fev (AGP)-Le Sénégal est vainqueur face l’Algérie, pays hôte, en finale du...

Journée de citoyenneté et d’Assainissement au Marché Madina / Les citoyens fortement mobilisés pour la cause

Conakry, 04 fév (AGP)- Les marchands étalagistes et autres vendeurs ambulants rangés derrière les...

Boké-Economie : Le PM visite le Centre d’hémodialyse de l’hôpital ANAIM de Kamsar

Boké, 04 fév (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou en compagnie...

Mamou: 24 Structures de jeunes et de femmes de la région bénéficient des outils de travail

Mamou, 04 fév (AGP)- Dans le cadre de l'autonomisation des jeunes et des femmes...