spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocietePolice technique : Un centre de formation d'excellence au Niger

Police technique : Un centre de formation d’excellence au Niger

Publié le

spot_img

Conakry, 03 Nov (AGP)- La policière allemande inaugure le « pôle d’excellence » de la Police technique scientifique (PTS) du Niger. Il ambitionne de devenir un centre permanent de formation au profit du Groupe des cinq pays du Sahel (G5 Sahel).

Le Niger a inauguré récemment dans la capitale Niamey (Sud-ouest) un « pôle d’excellence » de la Police technique scientifique (PTS) qui dispensera des formations sur la recherche des preuves de crimes et délits, et sur leur utilisation effective dans les procédures judiciaires. Hébergé à l’École nationale de Police de Niamey, ce pôle a été créé à la faveur d’un financement à hauteur de 65 millions de francs CFA (près de 100 000 euros), alloué par EUCAP Sahel Niger, Mission civile européenne qui soutient l’État nigérien à renforcer son secteur de sécurité.

Il a pour ambition de devenir un centre permanent de formation et permettre au Groupe des cinq pays du Sahel (G5 Sahel) comprenant le Niger, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso et la Mauritanie d’affirmer le rôle essentiel de la PTS dans la recherche de la preuve et de son utilisation effective dans les procédures judiciaires, a indiqué EUCAP Sahel Niger, dirigé depuis janvier 2021 par la policière allemande Antje Pittelkau.

Il s’agit de renforcer les capacités de formation, sur le territoire nigérien, et de soutenir la mutualisation des ressources et des compétences des trois Forces de sécurité intérieure (FSI) nigériennes, à savoir : la police, la gendarmerie et la garde nationale, et ce, en mettant à disposition un catalogue de formations PTS ainsi que du personnel formé et correctement équipé. « Ce nouveau centre est la preuve que le partenariat décennal entre la Mission et les trois FSI (nigériennes, ndlr) repose sur une base solide. En tant que policière, je suis particulièrement heureuse que le travail sur les scènes de crime, une tâche essentielle de la Police Technique Scientifique, puisse être davantage mis en avant dans la formation initiale et continue », a déclaré Antje Pittelkau, lors de l’inauguration du pôle d’excellence.

AGP/03/11/022                   IC/ABD

Articles récents