spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteTPI de Dixinn/Héritage famille Condé: ‘’Djelikan Koudou Condé est bel et bien...

TPI de Dixinn/Héritage famille Condé: ‘’Djelikan Koudou Condé est bel et bien la fille de mon défunt frère’’, reconnait l’oncle de la plaignante

Publié le

spot_img

Conakry, 14 sept(AGP)- Entendus à titre de simple renseignement, Fodé Condé, et Souleymane Yattara ont unanimement affirmé, mardi, 13 septembre 2022, que  Djelikan Koudou Condé est bel et bien la fille de Karamoko Condé au Tribunal de Première Instance(TPI) de Dixinn en son audience correctionnelle, a suivi l’AGP.

A la barre, Fodé Condé, jeune frère du défunt, Karamoko Condé s’est dit très surpris des propos qu’il a appris de sa femme qu’il a héritée de son défunt frère aîné suite au décès de ce dernier. Il a  rappelé que lorsque la maman de la fille, Djelikan Koudou Condé est tombée en grossesse, son frère a jugé opportun de l’envoyer chez eux à Kouroussa pour une durée d’un an.

Cette grossesse, selon Fodé Condé, enseignant de son état s’est finalement soldée par la naissance d’une fille ayant pour nom  Djelikan Koudou Condé dont sa marâtre la prévenue, Saran Condé soutient mordicus que cette fille a été simplement attribuée à son époux si non c’est la fille d’un certain Keïta.

Il faut par ailleurs rappeler,   que Saran Condé est poursuivie pour changement de document en son nom pour pouvoir revendre un bien immobilier appartenant à son défunt époux. Cependant, la mise en cause soutient que cette concession est sa propriété à elle seule.

Pour Fodé Condé, c’est son défunt frère  qui a acheté ce bâtiment dans les mains de Djénè Magassouba qui vit encore.

Ce bâtiment qui fait l’objet de litige a été revendu par  Saran Condé à 1 milliard 250 millions de francs guinéens pour aller s’acheter un autre qui s’élève à 1 milliard 850 millions de francs dont les frais de rénovation sont estimés à 100 millions de francs guinéens.

Complètement affaibli par la maladie, selon Fodé Condé, mon frère lui a appelé en tant que son jeune frère direct, pour partager ses biens entre ses enfants et sa femme Saran Condé qui n’a pas d’enfant. C’est ainsi, le partage des parcelles qu’il avait à Kourousa a été fait comme il l’a souhaité  mais le bâtiment se trouvant à Nongo qui fait l’objet de litige aujourd’hui, dit-il, appartient à toute la famille,  a indiqué son frère avant sa mort.

Dans ce dossier, il faut le rappeler que c’est Djelikan Koudou Condé, étudiante au Nigeria dont la paternité est contestée par sa marâtre Saran Condé qui est la plaignante alors qu’elle venait souvent rendre visite à son papa Karamoko Condé à Nongo.

Ainsi, l’audience a été renvoyée le 26 septembre prochain pour plaidoiries et réquisitions.

AGP/14/09/022     TB/AND

 

Articles récents

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...

Lola/An 64 de l’indépendance : Célébration du 02 octobre dans la préfecture

Lola, 03 oct (AGP)-Lola à l'instar des autres préfectures du pays, le 64ème anniversaire...